impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

  • Cet événement n'est associé à aucun service.

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

du Dimanche 15 avril 2012
au Vendredi 20 avril 2012

Pèlerinage des prêtres de Normandie à Rome  Rome

Dans le cadre des 50 ans du concile Vatican II

Pèlerinage des prêtres de Normandie à Rome

Un temps fort de prière.
Le pèlerinage des prêtres normands, qui a commencé par la messe à l’autel de la Chaire de Pierre pour s’achever au tombeau de Paul, fut d’abord un temps de ressourcement spirituel, un approfondissement de leur foi au Christ sur les lieux où les premiers chrétiens ont donné leur vie pour transmettre ce qu’ils avaient reçu des apôtres.

Un temps fort de rencontre.
photoTout au long de la semaine, les évêques et les prêtres ont rencontré les responsables de différentes congrégations et conseils pontificaux pour réfléchir à l’actualité du Concile Vatican II dans les grands domaines de la vie de l’Eglise : le cardinal Tauran, président du Conseil pontifical pour le Dialogue inter-religieux, le cardinal Sarah, président du Conseil pontifical Cor unum, Mgr Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle Evangélisation, Mgr Ladaria, secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Mgr Morga, secrétaire de la Congrégation pour le Clergé, Mgr Laffitte, secrétaire du Conseil pontifical pour la Famille. Les prêtres ont apprécié la grande disponibilité de ces prélats, leur ouverture au dialogue, leur regard ajusté aux dimensions de l’Eglise universelle et lié à une connaissance précise et bienveillante de la situation particulière de la France. Tous ont  insisté sur le fait que la nouvelle évangélisation à laquelle appelle le Pape Benoît XVI a commencé avec le Concile dont elle est l’un des fruits mûrs et qui ne se comprend qu’à sa lumière. Il s’agit en effet de connaître la société pour mieux la servir, de pénétrer les cultures que l’Evangile peut transformer, de témoigner du sens de la vie de l’homme. Pour relever ces défis, nous sommes appelés à faire de la charité le style de vie des croyants, à donner toute sa place à la Parole de Dieu, notamment au travers d’une prédication qui soit à son service, à poursuivre nos efforts de formation des fidèles en nous appuyant sur le Concile et sur le Catéchisme de l’Eglise catholique. Ces grandes intuitions ont été confirmées par les interventions du Père Dumortier, recteur de l’Université pontificale grégorienne, du Père Bousquet, recteur de saint Louis des Français, du Cardinal Poupard, président émérite du Conseil pontifical de la Culture, et pendant les visites à la Communauté Sant’Egidio et à la paroisse de la Nativité. Au cœur de ces rencontres, lors de l’audience du mercredi, les évêques et les prêtres ont eu la joie de souhaiter au Pape Benoît XVI un bon anniversaire, au lendemain de celui de sa naissance et à la veille de celui de son élection à la chaire de Pierre.

Un temps fort de vie fraternelle.
Ces cinq jours ont également permis aux prêtres présents de connaître une forte expérience de vie fraternelle : de toutes les générations et de tous les styles, engagés dans des ministères différents, ils ont eu de la joie à prier ensemble, à partager ensemble, à échanger librement avec les évêques présents. Ils se sont découverts profondément attachés à l’Eglise, engagés dans sa mission et finalement heureux d’être prêtres ensemble.

A l’heure où nos diocèses préparent la visite ad limina que les évêques de Normandie effectueront au moins de septembre prochain et où ils auront à rendre compte du ministère et de la vie de leurs prêtres, ceux-ci repartent de leur visite aux tombeaux des apôtres avec quelques convictions fortes. Leur petit nombre est une source de vive inquiétude pour l’avenir des communautés et il rend plus importante, plus effective et plus décisive aussi, la fraternité presbytérale. L’Esprit qui parle aux Eglises continue de les inspirer pour inventer les moyens de poursuivre la mission de communion et d’évangélisation de toute l’Eglise. Dans ces efforts que déploient les diocèses normands au travers d’une vie synodale renouvelée, le Concile Vatican II demeure une boussole fiable pour déterminer leur position présente et engager l’avenir.

Xavier Signargout – Philippe Maheut

* Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen, Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux, Mgr Jean-Luc Brunin évêque du Havre, Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Coutances, Mgr Christian Nourrichard, évêque d’Evreux, et Mgr Jacques Habert, évêque de Séez.

"Il m’est difficile de raconter en quelques lignes la densité de cet heureux temps du pélé des prêtres normands avec leurs évêques, à Rome, à l’occasion du jubilé de l’ouverture du Concile Vatican II.
En voici quelques éléments : rencontres fraternelles et intergénérationnelles ; prières communes ; union de prières avec les confrères prêtres restés dans les diocèses et les chrétiens qui nous sont confiés ; intervenants aux propos intéressants, constructifs et nourrissants ; Rome : lieu des martyres de St Pierre et St Paul – entre autres ! – où le Vatican est Centre du service de la communion de l’Eglise universelle. Planning bien rempli où Soleil, Pasta, Pizza et bonnes glaces étaient aussi au rendez-vous ! La célébration de l’Eucharistie au pied de la chaire de St Pierre dans la basilique vaticane a ouvert ce pélé, et c’est la basilique St Paul Hors-les-Murs qui nous a accueillis pour la célébration de l’Eucharistie en clôture du pélé. "

Père Eric Ladon

Pour aller plus loin sur le concile Vatican II