impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

  • Cet événement n'est associé à aucun service.

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

Dimanche 14 octobre 2012

Concile de Vatican II: Anniversaire à Evreux  10:30, Evreux Cathédrale

Le concile, boussole pour notre temps

Souffle pour l' Eglise!Quelle actualité aujourd'hui pour notre Eglise?

"Le 11 octobre, nous allons célébrer le 50ème anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II. Il est judicieux d’en avoir une actu-Second_Vatican_Council_by_Lothar_Wolleh_005-Lothar WollehWikimedia Commons - CC-BY-SA 3.0.connaissance suffisante pour ne pas subir les interprétations inexactes ou superficielles qui sont parfois énoncées.
Nous inaugurerons cette démarche en la Cathédrale d’Evreux ce dimanche 14 octobre avec la participation de
Monseigneur Georges Soubrier.

Ensemble, nous rendrons grâce à Dieu pour cet évènement majeur. Le Pape Jean XXIII a convoqué le Concile, l’Esprit Saint a communiqué un souffle nouveau à notre Eglise. Cet Esprit, nous avons pu en vivre fin mars dernier, avec la délégation du diocèse lors du rassemblement national « Joie et Espérance », à Lourdes. Tout au long de l’année, nous invoquerons cet Esprit de Dieu pour qu’Il nous garde vigilants et missionnaires dans la foi

En 2001, dans sa lettre apostolique Novo millenio ineunte, le bienheureux Pape Jean-Paul II affirmait que le Concile « nous offre une boussole fiable pour nous orienter sur le chemin du siècle qui commence » (n°57). Redisons avec force et conviction en 2012 que ce Concile est une boussole pour notre temps.
Il a réaffirmé le mystère du Christ et de son Eglise : relisons-le ! Il est essentiel que les chrétiens puissent rendre compte de leur foi. Beaucoup de nos contemporains sont intéressés par le dialogue, il convient d’y répondre"

extrait de la lettre pastorale de Mgr Nourrichard
Evêque d'evreux

Pour lire la lettre pastorale de septembre 2012

 « C’est une joie de vous accueillir pour vivre en diocèse cette ouverture de l’année de la foi. Comme je l’ai écrit en septembre dernier dans la lettre pastorale, notre Pape nous invite à approfondir, à mettre en lumière notre Foi. Cette démarche s’inscrit en lien avec le 50e anniversaire du Concile Vatican II où  l’Esprit Saint communique à notre Eglise un souffle nouveau. Si nous sommes attentifs, nous en faisons l’expérience dans notre Eglise diocésaine, comme ce fut le cas récemment lors de notre rassemblement de la  Pentecôte…. Pour cette année de la foi, j’ai demandé à Mgr SOUBRIER de venir prier avec nous, de nous encourager dans notre vocation baptismale à répondre à notre mission dans l’esprit du Concile Vatican II. Mgr SOUBRIER est membre de la Société des prêtres de St Sulpice, il a beaucoup travaillé dans le domaine de la formation des séminaristes. Il fut supérieur de plusieurs grands séminaires, évêque auxiliaire de Paris, puis évêque du diocèse de Nantes. Evêque émérite, il s’est retiré à Issy les Moulineaux, où il réside ». C'est par ces mots que Mgr Nourrichard a accueilli l'assemblée pour l'ouverture de l'année de la foi.
Trois témoignages ouvraient la rencontre. Le Père Jérôme PAYRE, Mme Anne de VAUBLANC et le Père François MARIN nous introduisaient au sujet du jour.
Mgr Soubrier a ensuite fait part de ses réflexions qui peuvent aider le diocèse:
Le chemin de l’Eglise nous est indiqué dès la première phrase de la Constitution Lumen Gentium : « répandre sur tous les hommes la clarté du Christ qui resplendit sur le visage de l’Eglise ». C‘est bien le Christ qui nous donne d’entrer dans le cœur de la foi. La mission de l’Eglise est d’annoncer à toutes les créatures la Bonne Nouvelle. Nous sommes des passionnés du Christ et de l’Evangile.
La grâce d’un événement: le Concile Vatican II, c’est quatre sessions de dix semaines et seize documents (4 Constitutions, 9 décrets et 3 déclarations), deux papes (Jean XXIII et Paul VI), un aggiornamento au sens de ‘mise à jour’, un désir de se ressourcer (« il y a trop de points de vue et pas assez de points d’eau ! ») pour repartir dans la mission, une nouvelle évangélisation.
A la question posée à Jean XXIII : « Qu’attendez-vous du Concile ? », le Pape ouvrait la fenêtre de son bureau et répondait : « beaucoup d’air frais ». Il en a découlé des orientations nouvelles, une joie manifeste, un regard nouveau, une invitation à l’œcuménisme. Comme un printemps dans l’Eglise !
Un enseignement à approfondir: le Concile atteste que Dieu s’est inscrit dans l’histoire. Dès lors, il est dans la nature même de l’Eglise d’évangéliser. Tous les textes du Concile disent sa mission référée au mystère du Christ. Selon Sacrosanctum concilium, tous les sacrements renvoient au Christ dans son mystère pascal. Avec Lumen Gentium, nous redécouvrons l’Eglise non pas comme une assemblée de copropriétaires mais comme signe de communion entre tous les croyants avec Dieu, au service du monde. La première fidélité de l’Eglise, c’est de croire à son propre mystère ! Dei Verbum nous a fait percevoir la Parole de Dieu comme Parole de Vie, une Parole qui nous fait entrer dans l’Alliance. Gaudium et Spes esquisse une Eglise qui se laisse traverser par les appels des hommes et qui, pour y répondre, fait appel à la responsabilité de tous.
Tous les autres textes sont à lire à la lumière de ces quatre Constitutions : décrets sur l’apostolat des laïcs, l’œcuménisme, déclarations sur la liberté religieuse, sur les relations de l’Eglise avec les religions non-chrétiennes, etc…
Un élan à actualiser sans cesse : de nombreux appels nous sont adressés dans de multiples directions : la collégialité épiscopale, l’articulation entre les différentes vocations, le rapport aux médias, un incessant retour aux sources et en particulier à l’Ecriture, le dialogue avec les autres religions… Le défi de l’Eglise est d’ouvrir au mystère de Dieu celles et ceux qui le cherchent.

Mgr Soubrier concluait en nous invitant à être à l’écoute du monde, à inscrire la foi dans le quotidien et en appelant à la responsabilité de tous. Nous sommes tous appelés à la sainteté, c’est aussi ce que redit le Concile.

Après un temps de partage en petits groupes, la prière des Vêpres concluait magnifiquement cette après-midi.

Témoignages

Pour se former dans le diocèse au sujet du Concile

Pour aller plus loin sur le Concile

Photo sous licence: Second_Vatican_Council_by_Lothar_Wolleh_005-Lothar WollehWikimedia Commons - CC-BY-SA 3.0.

SimpleViewer requires Macromedia Flash.Get Macromedia Flash. If you have Flash installed, click to view gallery