impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Contact

P. Jean-François BERJONNEAU
02.32.64.47.87
contact mail

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

Vendredi 07 décembre 2012

Vatican II et le dialogue avec l'Islam  20:30, Evreux - espace Nétreville

Le 7 décembre dernier , lors d’une conférence-débat, Mgr Tessier, à la lumière de son expérience algérienne d’Evêque d’Oran de 1972 à 80, et de coadjuteur du cardinal Duval  à Alger de 1980 à 88 puis évêque d’Alger de 1988 à 2008, présentait  ce qui lui semblait être les conditions nécessaires à la construction d’une fraternité entre chrétiens et musulmans.
Une Eglise qui vit la fraternité avec  les peuples
Le dialogue entre chrétiens et musulmans est une histoire de longue date, mais c’est le concile Vatican II qui a permis la rencontre des autres croyants.  Et ce n’était pas prévu. Ce sont les évêques du Moyen Orient qui ont demandé à élargir la réflexion.
La constitution de l’Eglise  (Lumen Gentium) parle de Peuple de Dieu. Ce peuple est désormais reconnu  présent dans les autres religions. Tous les hommes sont «  ordonnés à Dieu ».
Depuis,  les rencontres d’Assise, puis  la rencontre des jeunes du Maroc ont développé ce dialogue entre les religions.   A chacun de ses voyages Jean Paul II s’est donné les moyens de rencontrer les représentants des autres religions.
Parallèlement de nombreux colloques étaient organisés dans le Moyen Orient notamment.
Aujourd’hui de nouvelles  relations sont à développer : réalité quelque soit le pays dans le monde.
L’Islam a changé. Des courants ont influencé cette évolution partout dans le monde et interféré sur les sociétés musulmanes et ont provoqué des réactions, voire du rejet par les chrétiens.
Pour Mgr Tessier, entrer en relation c’est mettre l’Homme au centre. Quand une personne respecte l’autre, elle crédibilise toute la communauté.
Faire des choses ensemble permet de mieux se connaître, faire petit, rester humble dans le quotidien et l’échange et être prioritairement une rencontre.
Ces rencontres peuvent se faire dans divers domaines : social par exemple  avec le soutien à la promotion de la femme, une revue faite par des musulmans et des chrétiens, éditée par Caritas mais diffusée par le Croissant Rouge, soutien aux Handicapés alors que rien n’était fait pour eux…
Mais aussi dans le domaine de l’éducation, avec une bibliothèque pour étudiants à Alger forte de 4000 inscrits, de la culture comme des concerts d’orgues avec des musulmans, des colloques  à l’occasion des 50 ans de l’indépendance de l’Algérie, des conférences avec partage spirituel.
La réconciliation est un acte de personnes et non d’état.
En conclusion, pour avoir des relations il faut entrer en contact, se connaître réciproquement, la culture de l’autre. Se connaître est un chemin de confiance. Il ne s’agit pas de dire que sa religion est meilleure que celle de l’autre. Faire des choses petites dans le quotidien de l’atre.
Arrêtons d’avoir peur !

SimpleViewer requires Macromedia Flash.Get Macromedia Flash. If you have Flash installed, click to view gallery