impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Contact

M. Max DUBOIS
02.32.37.96.28
contact mail

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

Samedi 21 septembre 2013

retour sur la 10 ème Marche pour la Paix 

ce 21 septembre a été vécu un grand évènement diocésain.
La dixième marche pour la paix du diocèse d'Evreux.
en même temps que la journée internationale pour la paix de l'ONU*

"Une Paix durable pour un Avenir durable"

Dans l'esprit d'Assise

La marche était placée sous le patronage de St François d'Assise!*

Pax Christi est présent dans le diocèse depuis trente ans. Son action visant à sensibiliser les catholiques à la paix s'est manifesté de diverses façons, mais le petit nombre des adhérents limite nos propositions. Il y a dix ans, une idée a germé : organiser une marche pour la paix. Nous avons alors proposé de rassembler les personnes volontaires le 21 septembre, journée internationale pour la paix décrétée par l'ONU, et de nous rendre sur un lieu symbolique de la paix dans le diocèse : l'abbaye du Bec Hellouin.
C'est ainsi qu'est née la première marche pour la paix diocésaine le samedi 18 septembre 2004. Parmi les 70 participants de cette marche, certains partirent de l'avenue du champ de bataille au Neubourg et d'autres se joignirent au groupe à mi parcours ou près de Ste Françoise Romaine. Notre évêque d'alors, Jacques David, se joignit à nous à l'arrivée ainsi que quelques personnes ne pouvant marcher. Après avoir partagé un repas ensemble, nous nous sommes retrouvés avec les moines et moniales pour célébrer les vigiles dans lesquelles le père abbé avait intégré notre présence.
Depuis, nous nous retrouvons tous les ans le samedi le plus proche du 21 septembre. Nous avons ajouté d'autres parcours pour les faire converger au Bec. Nous avons connu  des hauts et des bas dans la participation. Nous avons eu plusieurs fois la participation active de notre évêque ou de son vicaire général. Nous avons toujours bénéficié d'un accueil chaleureux de la part du père abbé du Bec et le frère Jean-Marie nous a à chaque fois offert la possibilité de nous restaurer à l'abri en mettant à notre disposition l'espace nécessaire.
Cette année pour le dixième anniversaire de cette marche, le père Nourrichard a invité largement les catholiques du diocèse à participer en envoyant une lettre à tous les acteurs pastoraux. C'est ainsi que deux groupes importants en nombre, les guides et scouts de France d'une part et les membres du carrefour rural ont participé en conjuguant la marche avec leur journée de rentrée. Nous avons aussi voulu élargir cette marche à tous les chrétiens et à toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté. Un petit groupe de protestants s'est ainsi joint à nous. Nous fûmes de ce fait 150 participants pour cette dixième marche.
Pourquoi marcher pour la paix? Pour signifier que la paix est un travail, qu'elle nécessite des efforts. Ces efforts sont à la mesure de chacun. Les ouvriers-marcheurs de la onzième heure reçoivent le même salaire que ceux de la première heure. Tous sont artisans de paix. Marcher c'est aussi effectuer un déplacement physique qui rend signifiant le déplacement à opérer dans nos mentalités. Au cours de la marche des pauses sont aménagées pour écouter des textes qui serviront à la méditation de chacun. La rencontre avec la nature est aussi essentielle. Cette année où la marche fut placée sous la figure de François d'Assise, la nature se conjugua avec l'inter-religieux.
Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix!
Max Dubois

*Pour connaître la famille franciscaine

*François d'Assise (San Francesco d'Assisi, né Giovanni di Pietro Bernardone) (entre 1181 et 11821 – 3 octobre 1226), est un religieux catholique italien, diacre et fondateur de l'ordre des frères mineurs (o.f.m., couramment appelé ordre franciscain) caractérisé par la prière, la joie, la pauvreté, l'évangélisation et le respect de la création. Il est canonisé dès 1228 par le pape Grégoire IX et fêté le 4 octobre dans le calendrier liturgique catholique.

*Pour connaître la Journée internationale de la Paix

Marcheurs du Bec Hellouin - Samedi 11h
marcheurs du Bec - 22kms

 

 

 

 

 

 

 

 


Marcheurs du Neubourg - 14h

mefcheurs du Neubourg - 18 kms
Marcheurs de Harcourt - 16h

mercheurs de Harcourt - 9 kms