impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Contact

Mme Isabelle DUTERTRE
06.75.37.10.09
contact mail

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

Samedi 15 novembre 2014

Retour sur la formation "Les jeunes 12/18 ans Au XXIème siècle"  10:00, Evreux

Les jeunes 12/18 ans Au XXIème siècle

Avec la présence de Père Sébastien Jean
Echanges sur nos pratiques, connaissances des autres animateurs du diocèse, outils pour animerDonner des outils pour animer les groupes, s’enrichir du vécu, et mieux utiliser les outils existants.
En mission auprès des jeunes du XXIème siècle", de quelles ressources dispose-t-on aujourd’hui dans les domaines éducatifs et missionnaires ? Plus particulièrement les changements induits par l'évolution des techniques de communication et du rapport aux savoirs invitent à repenser les pratiques et les projets

L’équipe diocésaine a pu redire la mission de l’AEP, service de l’Eglise pour les 12 à 18 ans, auprès des jeunes. Et avant la célébration dans la chapelle du cloître de la cathédrale, les interventions des Pères Sébastien Jean ,Jean-Serge Massamba sur les jeunes du XXIème siècle ont permis de mieux comprendre leur culture et quel accompagnement est le plus pertinent pour leur proposer la foi aujourd’hui  dans notre diocèse.  Quelques points: tentons d’être avec eux et pour eux

  • Cela implique d’être des accompagnateurs, de partager « le pain » avec les ados; de  chercher qui sont « cet autre » que Dieu nous invite à rencontrer, donc de ne pas essayer de comprendre les jeunes mais plutôt de découvrir qui est Hugo, Clara…, que cet autre se révèle et qu’ il nous révèle
  • C’est aussi oser affronter l’inconnu, dont on sait qu’il est chemin vers la terre promise
  • La posture de l’accompagnateur peut être modèle de type Emmaüs ou guide de montagne, il connaît le chemin, il l’a fait lui-même, il peut anticiper l’obstacle et le danger, il va sécuriser le chemin, il vit avec le groupe, il va transmettre des éléments à d’autres animateurs
  • La posture de l’accompagnant, lui ne fait pas le chemin avec, il est témoin du chemin parcouru, il est présent, il met des mots. Et ces deux postures sont importantes.
  • L’encouragement aux jeunes est également important,  les accompagner, c’est entrer en réseau, aller chercher des compétences et en donner (différent de rester dans une bulle), mettre en réseau nos pratiques.
  • Ainsi, osons expérimenter et puis relire la mission et l’intérêt pastoral qu’on porte sur les jeunes : reconnaître une valeur, valoriser une personne, ses capacités …. Avec un regard lucide, les encourager, c’est leur donner les moyens pour se tenir debout dans ce qu’ils ont à vivre.

« Ce fut une superbe journée pleine de joie avec la rencontre des animateurs de tout le diocèse. »
Sylvie Champion

« Cette journée a été d’une grande richesse, les jeunes, très jeunes se tournent vers la communication, les multimédias,ils voient beaucoup plus loin que nous, ils sont curieux et échangent leur richesse aves des jeunes du monde entier. L’aumônerie est pour eux un passage qui les marque, qui ancre leur identité chrétienne et qui les aide à vivre leur foi avec d’autres . Chacun a pu parler des joies et des soucis sur le terrain, car les bénévoles vivent beaucoup de joies avec les jeunes.»
Isabelle Amelot