impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

Mardi 31 mars 2015

Retour sur la Messe chrismale  18:30, A la Cathédrale d'Evreux

La Messe chrismale

La Messe chrismale est célébrée en principe le jeudi matin, mais souvent le soir d’un des jours précédents pour permettre une plus grande participation des fidèles.
Pour le diocèse d'Evreux le choix s'est porté sur le mardi de la semaine sainte.
 
Au cours de cette messe, que l’évêque célèbre avec l’ensemble des prêtres du diocèse, il consacre le saint chrême (origine du terme « messe chrismale »), cette huile parfumée utilisée pour les sacrements du baptême, de la confirmation, de l’ordre (diacre, prêtre, évêque). Il bénit aussi l’huile des catéchumènes et l’huile pour le sacrement des malades. Conservées ensuite dans chaque paroisse, ces huiles seront utilisées au cours de l’année à venir.

Pour aller plus loin sur la Messe Chrismale

Pour voir l'album photos

Homélie de Notre Evêque

La messe chrismale : quelle magnifique célébration eucharistique ! Nous rendons gloire à Dieu de nous associer à son amour et de nous en imprégner en son Fils. Cet amour : c’est celui qui unit, qui rayonne entre le Père et le Fils et le Saint Esprit.

Le sacrement de notre baptême fait de nous des « fils et des filles de Dieu ». N’oublions jamais cette vérité essentielle ! Elle est source de joie, source de sérénité, source d’espérance.

Plongés dans la mort et la résurrection de son Fils, Dieu le Père nous reconnaît comme ses « propres enfants ».

Jésus fait de nous les membres de son Corps. Grâce au don de l’Esprit Saint, nous sommes soucieux de répondre à nos diverses vocations. Ensemble, nous voulons prendre part à la mission de l’Eglise.

C’est ce que nous avons affirmé de façon solennelle dans la Cathédrale le 23 novembre dernier avec la promulgation des Décrets de la démarche synodale. Les uns les autres, nous nous engageons à accueillir le Christ dans nos lieux habituels de vie. Mais nous acceptons aussi de nous laisser bousculer, de nous bouger pour aller dans des périphéries existentielles le reconnaître ou l’annoncer à ceux qui l’ignorent.

Dans les réunions que nous avons avec les uns les autres, le Conseil épiscopal et moi-même, constatons avec joie, un réel souci missionnaire. Les projets pastoraux que vous concevez en secteurs, en paroisses, dans les mouvements ou les services en sont un « signe. D’ailleurs, au terme de notre célébration eucharistique, le vicaire général remettra à certains d’entre vous, une synthèse de ce que nous avons déjà reçu. Je ne doute pas que ceux qui n’ont pu encore le faire, le feront pour la rentrée pastorale en octobre prochain.

Si je me permets de souligner ce point, c’est parce que la messe chrismale, avec la bénédiction des Saintes Huiles, et la consécration du Saint Chrême permet à chacun de nous de prendre conscience qu’il a les moyens de participer à cette mission que c’est d’ailleurs dans l’ordre cohérent de son baptême !

Nous avons revêtu le Christ. Nous aussi, sommes « oints », imprégnés du Saint Chrême qui fait de nous, dans le prolongement du texte d’Isaïe, un peuple de prêtres, de prophètes et de rois.

Pour conduire, guider, enseigner et servir ce peuple, certains d’entre nous ont été appelés au ministère de prêtre. Dans quelques instants, ils seront invités à renouveler les promesses de leur engagement sacerdotal, promesses émises le jour de leur ordination.

J’invite notre assemblée, bien sûr, à prier avec eux et pour eux afin qu’ils demeurent fidèles à leur engagement. Pour cela, ils ont besoin de ressentir votre soutien. Non pas un soutien formel et intéressé parce qu’ils répondent à vos besoins et vos désirs ! Mais un besoin ecclésial réel qui se traduit dans la prière, dans le dialogue et la compréhension mutuelle à travers une coresponsabilité qui est au service de l’annonce de Jésus-Christ.

Lui qui est l’Unique Prêtre, le Serviteur.

Tout baptisé, en particulier tout ministre ordonné est serviteur à la suite du Christ. Serviteur de la Parole de Dieu, serviteur de l’amour de Dieu en direction de celles et ceux qui n’en reçoivent pas les signes concrets.

Nos frères diacres nous rappelleront cette dimension en renouvelant leur engagement pris pour le ministère de diacre.

Notre Pape François a dédié cette année pastorale à la vie religieuse et consacrée. Ceux et celles qui s’engagent dans cette voie contribuent à donner un témoignage lumineux de la foi. Ils sont un trésor au sein de notre Eglise. Au-delà des différentes personnalités humaines qui nous caractérisent, ils donnent à voir qu’il est possible de vivre ensemble, pendant de longues années, sans s’être choisis mais en fondant son existence sur le Christ, enracinés dans la parole de Dieu et la vie sacramentelle. Ces hommes et ces femmes ont aussi besoin de notre prière ainsi que de notre soutien fraternel.

Au cours de cette eucharistie, nous prions pour nos séminaristes et demandons à Dieu les différentes vocations dont notre Eglise a besoin pour poursuivre sa mission.

Soyons persévérants dans cette dimension de notre responsabilité baptismale. Si nous sommes baptisés, si nous sommes religieux, vierge consacrée, diacre permanent, prêtre…., ce n’est pas par hasard !

Dieu lui-même nous a appelés à prendre part à la mission de son Fils. Il nous aime. Il a confiance en nous. Forts de l’Esprit Saint qui demeure en chacun, ayons confiance les uns envers les autres, c’est le même amour qui nous est offert pour être le roc de notre vie et le soutien de notre mission.

Se savoir aimés de Dieu, change tout dans notre existence!

Album photos

 

SimpleViewer requires Macromedia Flash.Get Macromedia Flash. If you have Flash installed, click to view gallery