impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

  • Cet événement n'a aucun thème.

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

  • Cet événement n'est associé à aucun service.

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

du Mardi 24 mars 2015
au Vendredi 27 mars 2015

Assemblée plénière de Lourdes 

Assemblée Plénière de printemps à Lourdes

Discours d’ouverture de l’Assemblée plénière de printemps par Mgr Pontier
Publié le 24 mars 2015

Le mystère pascal

Avec nos communautés chrétiennes, dimanche dernier, nous lisions le dialogue de Jésus avec ses disciples et quelques grecs cherchant à le voir. Sûrement étaient-ils habités par le désir bien humain d’entendre et de toucher le prophète dont tout le monde parlait. Jésus les ouvre vite au drame en quelque sorte, de l’aventure humaine. « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul, mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd. Qui s’en détache en ce monde la garde pour la vie éternelle. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur ».
Pour lire la suite

Retour sur l'Assemblée plènière

Dans son discours d’ouverture, Mgr Pontier a introduit cette assemblée en rappelant les événements marquants des deux derniers mois. Il a souligné les points abordés au cours de la session.

Mgr Nourrichard tient à souligner que pour la première fois les évêques ont vécu une récollection entre eux. Un temps de réflexion personnelle, de prière, d’écoute de ce que leur dit l’Esprit Saint. Cela s’est déroulé dans un climat d’humilité, de dialogue et d’accueil, de confiance et de silence lors d’un repas. Dès lors, les conditions nécessaires étaient réunies pour répondre à la mission qui est la leur, discerner ce à quoi le Ressuscité les invite. « Les décisions à prendre demandent humilité, courage, persévérance, dans une société qui vit l’immédiateté. Jésus s’est donné tout un temps pour former ses disciples, Il leur a livré un enseignement sur son Père, sur la prière et l’Alliance. C’est ce dont notre Eglise a besoin, pour discerner les défis, les enjeux avec les moyens à adopter ».

Le pape François vient d’annoncer la convocation d’une Année Sainte de la Miséricorde, qui commencera le 8 décembre prochain.  Dans notre diocèse une équipe « Signes de Miséricorde » est née, à la suite de l’interpellation de notre Evêque par des chrétiens pour lesquels le message de l’Eglise n’était pas reçu, pas compris, avec un langage qui semblait rigide. Il ne pouvait pas se dérober, ainsi s’est-il lancé avec une équipe. L’objectif premier est de donner la parole, proposer des rencontres. Elles sont un temps de réflexion, de discernement pour répondre à notre mission.

Le Synode de la Famille est un sujet d’actualité pour l’Eglise.
Tous les évêques portent le souci d’assumer leurs responsabilités dans une société difficile, où coexistent différents modèles de vie familiale. En premier, tous les cas de divorces. Ils ont redis avec grande conviction l’indissolubilité du sacrement du mariage. En même temps, comment manifester la miséricorde du Seigneur envers les personnes qui ont subi des échecs ? Un certain nombre d’évêques disent : « Nous nous sentons appelés à considérer ce qui est beau et bon dans une seconde union qui n’est pas sacramentelle, et pouvoir ouvrir un chemin de démarche pénitentielle ». Ils peuvent penser que l’Année Sainte de la Miséricorde sera le fil conducteur de cette démarche.

L’assemblée a aussi partagé sur « les prêtres venus d’ailleurs ».
Le diocèse d’Evreux accueille quelques prêtres d’autres continents. Mgr Nourrichard estime que cela est bénéfique pour les uns et pour les autres. Il est en lien avec les diocèses de Dakar et de Boma. Mais l’accueil et la venue de ces prêtres se préparent. Leur présence ouvre le diocèse sur l’Eglise Universelle. Un bon nombre d’entr’eux exercent des responsabilités (curés de paroisse, l’un est même vicaire épiscopal et accompagne les séminaristes). « Il serait bien que des prêtres incardinés dans le diocèse puissent aller à leur tour dans d’autres continents pour un temps donné, dans l’esprit de l’encyclique de Pie XII Fidei Donum. »

D’après Eglise d’Evreux - YD