impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

  • Cet événement n'est associé à aucun service.

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

Dimanche 11 octobre 2015

Retour sur l'Installation du nouvel Archevêque de Rouen  Rouen

 

Evêque de Saint-Etienne depuis 2006, Mgr Lebrun a été nommé archevêque de Rouen le 10 juillet 2015. Après la prise de possession canonique, il a été installé dans son nouveau diocèse le 11 octobre, en présence d’une douzaine d’évêques.

Mgr Dominique Lebrun a été installé archevêque de Rouen en la cathédrale Notre-Dame de Rouen. Ordonné prêtre pour le diocèse de Saint-Denis en 1984, il avait été nommé évêque de Saint-Etienne le 9 septembre 2006.

A l’issue de la prise de possession canonique, le 9 octobre, Mgr Lebrun s’était adressé aux autorités civiles, militaires, judiciaires et religieuses, dans la salle des Etats de l’archevêché. Un passage de témoin en présence de son prédécesseur, Mgr Jean-Charles Descubes, désormais émérite.

Le nouveau Primat de Normandie a évoqué son enfance à Rouen, ville où il est né et où il apprit à lire, écrire et compter. Il a d’ailleurs relu ce triple apprentissage avec pour objectifs dorénavant de « lire la vie de nos contemporains » pour « déchiffrer les signes des temps ». Ecrire, a-t-il poursuivi, « c’est prendre le temps de poser les choses pour les exprimer avec plus de justesse, j’espère plus de délicatesse ». Il a ensuite cité « les laissés-pour-compte, ceux pour qui le compte n’y est pas, le compte de la nourriture, de la protection sociale, du toit tout simplement, du travail, le compte de la patrie, le compte de l’amour. Dans ce domaine, vous savez que vous pouvez compter sur les communautés catholiques, pas seulement pour s’indigner mais aussi ou d’abord pour retrousser leurs manches. Je serai à leur côté, sans compter ».

Pour en savoir plus sur Mgr Lebrun

Credit photo: diocèse de Rouen