impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

Mercredi 11 novembre 2015

Halte Spirituelle diocésaine  09:30

La Miséricorde
Coeur battant de l'Evangile

Pape François

En ce jour du 11 Novembre, fête de St Martin, apôtre de la Miséricorde de Dieu dans toute l’Europe, 80 personnes du diocèse se sont retrouvées pour une journée de prières, une halte spirituelle ayant pour thème : La Miséricorde, cœur battant de l’Evangile.

Cette haltez est née du désir de certains services diocésains de proposer aux personnes engagées dans la pastorale de leur paroisse, un temps de récollection.

Le choix du thème est paru évident en cette année sainte de la Miséricorde divine voulue par le Pape François pour le 50ième anniversaire de la clôture du concile Vatican II. Nous étions invités à nous « laisser faire ».
Yves Cormier, diacre depuis 1995, a reçu la mission d’être attentif «  aux personnes qui connaissent des situations de séparation, de divorce, de ré-engagement et de second mariage civil ». Yves nous a retracé son parcours, à l’écoute de ce qui se faisait déjà dans l’Eglise, dans le diocèse, au Carrefour rural. 
Des contacts avec des associations comme : "Pères, enfants et parents divorcés" ou bien "Communion Notre Dame de l’Alliance" ou encore
"Chrétiens divorcés, Chemins d’Espérance".
La communauté Notre Dame de l’Alliance réunit des époux séparés de leur conjoint qui font le choix du pardon et de la fidélité au sacrement du mariage (quarante couples environ dont beaucoup sont éloignés de l’Eglise, de la réalité des sacrements et des aspects importants de la Foi Chrétienne).
A la suite de Jésus, le rôle de Yves est, à l’occasion de la préparation au temps de prière pour un remariage civil, de proposer une catéchèse, une réflexion sur la Foi, un nouveau départ sur le chemin de l’Evangile.

Dans sa démarche de Miséricorde, l’Eglise sera toujours là pour éclairer et purifier les nouvelles situations familiales à la lumière de l’Evangile.

A la suite de ce témoignage, nous avons participé à l’Eucharistie avec les moines et les moniales.

L ‘après-midi, le Père jacques Castel reprend l’incitation du Père Patrice Gourier : «  Ne parlez pas trop de la Miséricorde, mais vivez-la »
En ouvrant la Bible, nous y trouvons de nombreux exemples: dans les Psaumes 85,102, le livre d’Osée, le 2ème livre des Maccabées et dans le Nouveau Testament, Jésus est l’initiateur de la Miséricorde du Père. Il manifeste sa pitié pour l’homme à travers l’évangile de Luc au chapitre 7 avec la Pécheresse, au ch 15 avec les 3 paraboles de la Miséricorde, et encore Zachée, la femme adultère.
En écoutant attentivement la liturgie eucharistique, nous entendrons de nombreux appels à la Miséricorde: dans l’accueil, la préparation pénitentielle , dans le Gloire à Dieu, la Prière Universelle, les préfaces, l’Agneau de Dieu, le Notre Père. Nos prières expriment la confiance en Dieu notre Père qui accorde le pardon. Dieu vient nous réconcilier, il est miséricordieux.
La liturgie est truffée de rappels à la Miséricorde.
Dans les sacrements, il est rappelé l’Amour et la Miséricorde de Dieu Père Tout puissant d’amour.
Reprenons l’invitation du pape François :
« Ne vous fatiguez jamais d’être miséricordieux »

Aprés un  temps de silence puis un échange en petits groupes,les participants se sont retrouvés dans l’église Abbatiale pour une célébration de la Miséricorde où chacun a pu vivre selon son cœur une démarche de réconciliation sacramentelle ou pas.
C’est dans la joie et la Paix que nous avons chanté:
« Que tes œuvres sont belles !

Chantal Bréant