impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

  • Cet événement n'est associé à aucun service.

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

du Lundi 14 mars 2016
au Mardi 15 mars 2016

Campagne CCFD -Terre Solidaire de Carême 

Vivre le Carême

le CCFD-Terre Solidaire receva les 14 et 15 mars le partenaire d'Asie.
Notre partenaire CCFD-Terre Solidaire est Monsieur MinOO, de Birmanie, travaillant en ThaÏlande, représentant de "la Fondation Education et Développement", partenaire du CCFD -TS, défenseur des droits fondamentaux des Birmans en Thaïlande.
Monsieur MinOO est coodinateur de projets au sein de l'association. Il est plus particulièrement attaché au projet contre le trafic d'êtres humains dans le sud de la Thaïlande. Les bénéficiaires de ce projet sont les travailleurs migrants et leurs enfants. Cette population constitue la plus diaspora birmane. Selon les autorités thaïlandaises, plus d'un million d'entr'eux y seraient installés légalement, alors qu'un autre millions y vivrait sans papiers.
Si la plus part d'entr'eux sont venus pour fuir la misère, d'autres ont rejoints la Thaïlande pour des raisons politiques, fuyant la répression d'un régime qui fut, jusqu'en 2010, l'un des plus durs de la planète.
"Légaux ou pas, les birmans récupèrent toujours les boulots les plus sales, les plus dangereux et les plus fatigants. Ils sont obilgés de travailler jusqu'à parfois quinze heures d'affilée, n'ont aucune couverture sociale. Certains sont même enfermés dans leurs usines et n'en sortent jamais."
Le sort d'un certain nombre s'apparente à l'esclavage

Le théme de cette année est sur les migrations: Éducation et Développement pour  les immigrés birmans  en Thaïlande,

Le Comité  Catholique  contre  la Faim et pour le Développement ( CCFD- Terre Solidaire ) de l'Eure organise  tous les ans en période de carême  la visite d'un partenaire ; le CCFD Terre Solidaire   a pour principe de faire reposer  son action  pour le développement sur un partenariat avec des associations locales  dont les objectifs rentrent dans  les critères du CCFD,
Le lundi 14 mars  Min Oo présentait , à Évreux( salle de quartier de La Madeleine) l'association Fondation  for Education and Development( FED)  qui travaille auprès des migrants birmans en Thaïlande,Ils sont 4 millions   qui ont fui la dictature et la pauvreté en Birmanie,  à vivre en Thaïlande, Min Oo  , chef de projet à la FED  , est lui-même un migrant  , ex réfugié politique.
Sa présentation des actions de la FED était illustrée par des photos prises   en Thaïlande,
Ses actions  sont principalement dans l'éducation : 400 élèves  de la maternelle au collège ainsi que des cours   de formation continue pour les adultes et dans l'aide au développement de la population  des migrants birmans qui sont soumis   à la violence au quotidien , viol , harcèlement de la police, corruption. La FED assure l'assistance juridique et la formation au droit des migrants ; ils sont souvent  victimes d'accident du travail  dans les métiers du bâtiment  et de la pêche.
La santé fait aussi partie des missions de la FED : vaccination, éducation aux risques, accompagnement à l’hôpital,
L'amélioration de la place des femmes  est le 4 ème projet   présentée par  notre partenaire : celles-ci étant particulièrement soumises à des trafics ainsi qu'à des abus sexuels,
Cette présentation  a été suivie d'un débat avec  la salle. Min Oo a pu préciser  qu' il intervenait aussi auprès des minorités, Rohingas, et gitans de la mer.
Depuis  le changement politique en Birmanie , avec le soutien de Aung San Suu Kyi , la FED mène aussi des actions en Birmanie , spécialement dans les les zones de conflits ethniques avec en particulier un projet d'école.
Min Oo nous a aussi confié ses impressions   sur son séjour en Normandie ; il a été très sensibles à l'accueil  des français et des bénévoles du CCFD   ; en ce qui concerne les migrants en France il nous a dit avoir un point de  vue   plus réaliste aujourd’hui qu'avant son séjour  en France.
Cette rencontre nous a permis de découvrir un partenaire du CCFD   très impliqué  dans l'action auprès des migrants, elle illustre bien la nécessité d'inscrire  notre soutien et nos dons dans la durée
Philippe Brossel

Pour télécharger le tract

Pour lire le dossier aux communautés

L'association FED:

FED travaille à la promotion de l'éducation, des Droits humains et au Développement pour les migrants birmans vivant en Thaïlande. L'association porte une vision non communautaire d'intégration des communautés
birmanes au sein de la société thaïlandaise.

FED a recu le soutien d'une congrégation, les Soeurs de laCharité, également basée en France. Plusieurs staffs sont d'origine karen et donc chrétiens. Des liens réguliers sont entretenus avec le commission diocèsaine pour les migrations au niveau local et de la coordination nationale

L’association développe 3 types de programmes :
- Volet Santé : Il s’agit d’assurer une aide d’urgence et un accès aux soins pour les communautés. A Phang Nga, FED gère également un centre d’hébergement provisoire pour accueillir les migrants malades ou situation de déshérence. FED est en lien avec les hôpitaux qui fournissent des médicaments à la clinique, et aide
également les migrants à se rendre à l’hôpital si besoin.
- Volet Éducation (province de Phang Nga : il s’agit d’assurer une éducation primaire et secondaire aux enfants birmans, et d’assurer, lorsque c’est possible, leur intégration dans le système scolaire thaï (envoi d’enfants birmans à l’école
thaï, centre d’éducation avec des cours de thaï, cours d’information, d’anglais, organisation de camps d’été et d’une nurserie.). FED aide aussi les enfants birmans à partager leur histoire, par des dessins, photos ou autres activités culturelles. A Phang Nga comme à Mae Sot, plusieurs centres d'apprentissage fonctionnent bien.
A Phang Nga, une école de FED, reconnue par le Ministère de l’éducation a vu le jour en 2011 et accueille 500 enfants
- Volet Migration et développement : Il s’agit d’assurer une protection, de renforcer
les capacités des migrants, de renforcer leur capacité collective d’action et d’aider
à la construction de la paix et du vivre-ensemble.

Pour en savoir plus