impression
evreux.catholique.fr

Evénement

retour à l'agenda

Contact

M. Philippe MAHIEU
06.79.57.13.52
contact mail

Informations
associées

Thèmes  
Les thèmes suivants sont associés à cet événement.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder à l'agenda.
Les résultats présentés correspondront au thème choisis.
accéder aux thèmes dans l'agenda

Mouvements  
Cet événement est associé aux mouvements suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des mouvements associés.
accéder aux pages des mouvements

  • Cet événement n'est associé à aucun mouvement.

Services  
Cet événement est associé aux services suivants.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder aux rubriques des services associés.
accéder aux pages des services

Diffusion  
Cet événement est également publié dans ces autres rubriques d'actualité.
Cliquer sur les liens ci-dessous pour accéder directement à ces rubriques d'actualités.
l'évènement dans les actualités

Dimanche 01 mai 2016

Retour sur le 1er festival des «sans voix»  10:00, Gaillon

OSONS PRENDRE LA PAROLE

OSONS  PRENDRE NOTRE PLACE DANS LA SOCIETE
OSONS LA FRATERNITE
OSONS PARTAGER

Faisant suite à la démarche synodale et au désir de notre évêque, « le festival des sans voix » préparé et animé par le service diocésain de la solidarité s'est déroulé à Gaillon. Le service solidarité du diocèse se réjouit du fait que les trois objectifs qu’il s’était fixés ont été remplis à savoir :
- Plus de 200 personnes et une salle du Lido à Gaillon  remplie tout l’après-midi
- Une très forte participation de personnes fragilisées qui ont pu témoigner dans le cadre des six ateliers qui étaient proposés:
    - fragilité au travail
    - travail précaire

    - handicap et santé au travail
    - bénévolat et volontariat
    - absence de travail et absence de droit au travail
    - Les jeunes et la question de l’emploi

Cette mobilisation est sans doute le fruit d’un très grand investissement des associations et des équipes locales de la Conférence Saint Vincent de Paul,

du Secours Catholique, de la Croix rouge, des équipes d’animations pastorales (EAP et EAL), de la Mission Ouvrière, du Carrefour Rural, du Carrefour des Cités, les services migrants, le GEM Eure Espoir et bien d’autres encore. Nous les remercions d’avoir mobilisé autour d’eux et d’avoir collaboré en préparant en amont des témoignages, des chants, des danses, des panneaux.


Une organisation qui reposait sur le pari de faire œuvrer ensemble les équipes municipales de Gaillon et le tissu associatif local de Gaillon. Malgré le caractère laïque de ces mouvements ou associations, ils ont pu s’investir dans une coopération logistique et d’animation. Nous remercions principalement la ville de Gaillon, l’espace Condorcet, Divercité, La Croix Rouge, le Secours Catholique, la paroisse et l’Arbre aux légumes, qui chacun ont prêté du matériel, ouvert leurs locaux et prêté main forte à l’organisation et l’animation, accueilli les cars au parking, accueilli les participants au Lido ou sous le barnum pour le repas du midi.

Cette journée, aussi douloureux et  poignants qu’ont été les témoignages, est réconfortante. En effet, ce temps de partage et de vivre ensemble entre des personnes d’origines différentes, avec des parcours de vie très disparates, a démontré la capacité de chacun à s’écouter, à se rencontrer et à se reconnaître comme frère.

Un exemple de la richesse des échanges en atelier Bénévolat et Volontariat :
Ce désir de s’investir comme bénévole ou volontaire nait du désir de rencontrer l’autre, d’un besoin de se sentir utile et ce même après une carrière de travail. Nous avons pu échanger sur notre volonté de partager notre savoir pour aider les autres, les accompagner dans leurs démarches administratives souvent complexes et rendues inaccessibles du fait de la dématérialisation et du tout internet imposé par certains organismes sociaux (CAF, impôts, CPAM…)
La qualité essentielle pour réussir et s’épanouir dans le bénévolat ou le volontariat est la capacité d’écoute. Accompagner ce n’est pas faire à la place des personnes mais faire AVEC.
Il apparaît de plus en plus une volonté de ces engagés dans la vie associative de quitter une posture d’assistanat qui n’épanouit ni le bénévole ni l’accueilli.

Des mots forts mais essentiels sont ressortis de l'atelier Accueil, Ecoute, Partage, Accompagnement:
Pour améliorer la qualité du travail accompli il semble aussi nécessaire de pouvoir se former, avoir de nombreux temps d’échanges au sein de l’équipe mais aussi avec les autres bénévoles ou volontaires.
Enfin, la tendance de certains de s’adresser à plusieurs associations obligent les acteurs de celles-ci à se contacter, à œuvrer ensemble dans une juste répartition des missions de chacun. Notre objectif : le Bien Commun et la Dignité de la personne.
(Notes synthétisées par Yves L’Errol, animateur de l’atelier)

La journée s’est ouverte par un petit temps d’improvisation où Pierre, assis dans sa barque de pêcheur rencontre sur les rives Jésus, comme dans le passage biblique de la pêche miraculeuse où le Christ invite Pierre et ses collègues à persévérer. S'en est suivi une discussion entre Pierre et Jésus où Pierre fait part de son désarroi de ce qu’est devenu le monde 2000 ans après. Tout y passé en revue : l’exploitation au travail, les patrons voyous, les difficultés rencontrées par ceux qui errent de petits boulots en petits boulots, la pénibilité du travail, l’exclusion du monde du travail des migrants, des personnes en situation de handicap, l’accès au travail pour les jeunes, la question de la retraite et de l’après retraite…
A l’issue de cet échange entre Pierre et Jésus, ceux-ci s’agenouillent et chante à Dieu leur prière, sur l’air du Déserteur de Boris Vian, accompagnés à l’accordéon.

A la suite de la démarche synodale du diocèse d'Evreux, il a été voté un décret engageant notre Église à être à l'écoute et à donner la parole à ceux qui ne l'ont pas: "Domaine I, Décret 1: « Initions un temps fort avec les plus fragiles, un « Festival des Sans Voix », « Diaconia diocésain »… ». Le 1er mai 2016, aura lieu la première édition de ce rassemblement, grâce à la proposition du Service diocésain de la Solidarité.- Photos Pixabay

SimpleViewer requires Macromedia Flash.Get Macromedia Flash. If you have Flash installed, click to view gallery