impression
evreux.catholique.fr

les conseils de l'Evêque

La Curie Diocésaine

Par « Curie Diocésaine », au sens strict, le Droit canonique désigne les collaborateurs prêtres et laïcs présents aux côtés de l’Evêque pour contribuer au gouvernement du diocèse.

  • Le vicaire général est le collaborateur le plus proche de l’évêque. Il exerce la fonction la plus générale.
  • Les vicaires épiscopaux, dont le nombre varie selon les diocèses. Chacun d’eux a compétence dans un ou plusieurs domaines déterminés : responsabilité d’une zone territoriale, et une ou plusieurs des questions pastorales (ex. l’apostolat des laïcs, les jeunes, la formation permanente, la solidarité …)
  • Le chancelier
  • L’économe diocésain
  • L’officialité

Les Conseils

Pour exercer le gouvernement du diocèse, l’évêque fait appel à des conseils. Il leur soumet les initiatives, les questions et les situations pour lesquelles il doit ou veut décider, en prenant d’abord connaissance du ou des avis de ces conseils. D’autre part, ces conseils peuvent apporter à l’évêque certaines attentes de ceux qu’ils représentent.

  • Le conseil épiscopal. Les membres y sont choisis par l’évêque.  Le vicaire général et les vicaires épiscopaux forment le conseil restreint de l’évêque, pour les affaires courantes du diocèse. Ce conseil est élargi à d’autres membres, prêtres et laïcs, pour certaines sessions de travail de recherches et d’élaborations pastorales.
  • Le conseil presbytéral. Les membres sont élus par tous les prêtres, qu’ils représentent. L’évêque doit le consulter pour un certain nombre de questions déterminées par le droit canonique. Mais l’essentiel du travail concerne les affaires pastorales importantes pour tout le diocèse.  Au sein du conseil presbytéral, l’évêque choisit six prêtres qui forment le collège des consulteurs, pendant cinq ans. Ce collège intervient dans les actes d’administration extraordinaire du diocèse (concernant des situations de personnes ou des choix engageant fortement les biens du diocèse). Le collège des consulteurs élit un administrateur diocésain pour le temps où il n’y a plus d’évêque du diocèse. A son arrivée dans le diocèse, un nouvel évêque remet les lettres apostoliques, qu’il reçoit du Vatican, au collège des consulteurs.
  • le conseil diocésain de pastorale, formé de laïcs nommés par l’évêque représentant tous les lieux pastoraux (paroisses, secteurs, mouvements, services …). Ce conseil recherche et détermine la mise en œuvre des grandes orientations pastorales qui concernent toutes les communautés chrétiennes du diocèse.
  • Le conseil diocésain pour les affaires économiques. L'évêque le préside. Les membres, proposés, sont confirmés par l'évêque. L'économe diocésain et le prêtre délégué par l'évêque en sont membres de droit. Ce conseil a mission d'étudier les questions financières concernant les biens dont l'Association diocésaine est propriétaire et donne ses avis sur certaines questions de gestion des finances (par exemple : le denier de l'Eglise).