impression
evreux.catholique.fr

Ascension

Qu’est-ce que l’ « Ascension » ?

Le mot Ascension vient du latin ascendere,
qui veut dire monter, s’élever.

Avec un A majuscule, il désigne pour les chrétiens le retour de Jésus auprès de Dieu, son Père.

Deux des quatre évangélistes, ainsi que les Actes des Apôtres, racontent cette dernière rencontre du Christ et de ses disciples (saint Marc, chapitre 16, verset 19 ; saint Luc, chapitre 24, versets 50 à 53 ; Actes des apôtres, chapitre 1, versets 9 à 12).

D’après ces récits, l’Ascension a lieu le quarantième jour après Pâques. C’est pourquoi l’Ascension est célébrée chaque année le jeudi de la 6ème semaine après Pâques.

Quel est le sens de l’Ascension pour les catholiques?

L’événement de l’Ascension est indissociable de celui de Pâques : le Christ ressuscité rencontre les apôtres une dernière fois. Il leur demande d’annoncer la bonne nouvelle de la Résurrection aux hommes de toutes les nations.

Croire que le Christ ressuscité est entré dans la gloire est un acte de foi. Pour les chrétiens, cette absence apparente du Christ est le fondement de la liberté de l’homme ; chacun est libre de croire. Et si le Christ n’est plus visible aux yeux des hommes, Il est présent dans les sacrements, et tout particulièrement celui de l’Eucharistie.

Comment cette fête de l’Ascension est-elle célébrée?

L’Ascension est célébrée au cours d’une messe solennelle.

Cette célébration est l’objet d’un soin particulier. La couleur des ornements liturgiques est le blanc, symbole de l’allégresse. Les trois lectures se rapportent à l’Ascension. La prière eucharistique (dite au moment de la consécration du pain et du vin) est propre à la liturgie de l’Ascension.
La bénédiction finale, prononcée par le prêtre célébrant la messe, est également particulière à cette fête.