impression
evreux.catholique.fr

Communauté de l'Emmanuel - Fidesco

Fondé en 1981 par la Communauté de l’Emmanuel, suite à une rencontre au Vatican avec des évêques africains, Fidesco est une ONG de solidarité internationale qui envoie des volontaires dans les pays du Sud pour mettre leurs compétences professionnelles au service de projets de développement, d'aide aux populations locales ou d’actions humanitaires.
Les volontaires qui partent avec Fidesco sont des célibataires, des couples ou des familles, jeunes, adultes ou retraités, désirant au nom de leur foi travailler pour les démunis : d’où le nom de FIDES – CO : foi et coopération.

Témoignage

Appel à partir comme volontaires FIDESCO 2009/2011

En 2008,  Chantal assistait à l’envoi de volontaires FIDESCO (ONG Catholique pour le développement) à Paray le Monial. Dominique lui, préparait la campagne sucrière à Eppeville dans la Somme. Profondément touchée par ce qu’elle venait de vivre, et tout particulièrement par la joie des visages de ceux qui partaient en mission, elle se souvient dès son retour à la maison avoir dit à Dominique « Et pourquoi pas nous ? » Ce jour-là, Il n’a pas dit non, mais ils en sont restés là.
« Pendant l’été 2008, nous avons participé à une session des familles à Paray, et nous étions très occupés par un service qui nous avait été confié. C’était un travail prenant et nous n’avions pas le temps de penser à autre chose. Ce service vécu ensemble, nous a profondément marqué et peu de temps après nous avons senti que le Seigneur nous appelait à nous tourner plus radicalement vers les autres. En septembre de cette même année 2008, nous avons décidé tous les deux de faire une démarche vers FIDESCO, notre projet était de partir à l’occasion de la mise à la retraite de Dominique l’année suivante. Nous avons envoyé nos lettres de motivation et avons beaucoup prié le Seigneur, avec l’aide de nos frères et sœurs de la Communauté de l’Emmanuel. Au cours de la formation à la mission qui s’est étalée sur 6 mois, notre appel à nous dépouiller s’est précisé, et en mai 2009 FIDESCO nous proposait de partir à Madagascar. Comblés, nous avons dit oui ! Pour nous conforter dans notre OUI, confirmé le 13 août, nous recevions ce texte dans Marc 10, 28 – 32 : « Nul n’aura laissé maison, frères, sœurs… qui ne reçoive le centuple…
Pendant ces deux années de mission, nous avons été soutenus par des parrains dont parmi eux, Monseigneur Nourrichard, qui nous avait béni avant notre départ. Nous nous sommes sentis portés par toute l’attention dont il a témoigné à notre égard. Le Père Morin, curé d’Etrépagny/Gisors avait lui aussi, parrainé notre mission. Leur soutien et leur prière nous ont été très précieux, tout spécialement dans les moments difficiles que nous avons traversés.
Après deux ans de mission, nous nous souvenons avec émotion de cette époque où nous nous sommes sentis vraiment tenus par la main, comme des enfants qui se laissent guider par le Père, ainsi :

  • Nos enfants ont bien accueilli ce projet. Sans leurs encouragements et leur soutien nous ne serions probablement pas partis.
  • En peu de temps nous avons réussi à louer notre maison toute meublée, à un  jeune couple de qui nous sommes restés très proches, encore aujourd’hui.

Nous rendons grâce au Seigneur pour ce temps béni qui nous a fait découvrir un autre visage de l’Eglise, une autre civilisation. Nous avons découvert le peuple malgache, son accueil, sa gentillesse, mais aussi sa grande pauvreté, et tous les problèmes qui sont à résoudre. Nous avons expérimenté l’urgence de l’annonce de la Bonne Nouvelle et d’une vie unifiée autour de l’évangile. Nous avons essayé humblement, d’être de « bons ouvriers pour le Royaume ».
Si vous aussi, vous vous sentez appelés à donner un ou deux ans de votre vie pour la mission, nous vous encourageons à visiter le site FIDESCO d’une part
et à nous appeler si vous le souhaitez (0232272952). Si nous pouvons vous aider, nous serons heureux de le faire. »

Dominique et Chantal Roy