impression
evreux.catholique.fr

Echos des projets - Titre de la page

Que se passe-t-il sur le terrain concernant la démarche synodale dans le secteur Nord Ouest du diocèse?

Premier temps:

visite de chaque paroisse du diocèse. (Pour voir la carte du secteur)
Chacune a choisi un thème pour l’année ou un mot, un titre.

  1. « Accueil » pour la paroisse Notre Dame Risle Seine.

    La paroisse, sous l’impulsion de l’Equipe d’Animation Pastorale, met l’accent sur l’importance de l’accueil. Pour cela, il a été décidé d’une part, de former les trois personnes qui sont au secrétariat paroissial, et d’autre part, de déménager le lieu accueillant le public. La maison paroissiale doit avoir des travaux de remise aux normes. Il y aura un changement de lieu, des bureaux neufs, plus visibles, plus accueillants. Nous devons nous mettre aux goûts du jour, avoir de l’espace pour un mieux-être. C’est important de savoir accueillir et d’être bien reçu !
  2. « Convivialité » pour la paroisse Estuaire Pays d’Auge.

    La convivialité se vit d’abord et avant tout entre nous. Les laïcs en responsabilité, bénévoles se  retrouvent plusieurs fois dans l’année à l’occasion de repas ; comme celui de fin d’année pour les catéchistes, du Mardi gras, de la soirée « bol de riz » pendant le Carême.
    Sans ces équipes, moi, curé de la paroisse Estuaire Pays d’Auge, je ne peux rien. A mes yeux, l’impact sur les jeunes est important et se manifeste dans certaines occasions de rassemblement. Ils sont nombreux, jeunes de 4ème année et confirmands,  depuis plusieurs années à suivre la marche des Rameaux. Celle-ci est clôturée par une messe qu’ils animent.
    Un temps fort, pour tous les enfants catéchisés de la Paroisse est organisé cette année pour la clôture de l’année du catéchisme : une grande marche pour la paix.
    Le  sacrement de réconciliation redonne force et courage quand il est vécu avec  une écoute attentive et de l’empathie pour de nombreuses souffrances.
    En conclusion, la convivialité se vit à chaque instant de notre vie, quelque soit le lieu où nous nous trouvons, par l’écoute, la parole, nos gestes, nos actions, au sein de l’Eglise mais aussi plus particulièrement lors de  rencontres avec des personnes « en dehors de l’Eglise » qui ont besoin de réconfort.
  3. « Proximité » pour la paroisse Montgeoly.

    L’Equipe d’Animation Pastorale, avec son curé, a décidé de partir à la rencontre des paroissiens. Après avoir visité chacun des villages, le curé tire un bilan très positif de ces rencontres. Ce fut l’occasion de nouer quelques contacts avec des personnes malades ou bloquées à la maison. Chaque fois, c’est une grande joie de pouvoir rencontrer chacun au nom du Christ et déjà, ces visites font boules de neige. Alléluia !
  4. « 25-50 ans » pour la paroisse Notre Dame du Roumois.

    Nous proposons deux temps dans la rencontre:
    • Le conseil de paroisse explique comment cette priorité est vécue dans la pastorale des baptêmes et des mariages et dans le catéchuménat. Les 25-50 ans sont surtout responsabilisés dans la catéchèse, la liturgie et dans les Equipes d’Animation Pastorale.
    • Dans un second temps, des adultes ayant cet âge diront leur cheminement de foi, la place de la communauté chrétienne et notamment de la responsabilité qu’ils y exercent.

Dans un second temps:

Le temps fort du secteur.

À la demande des participants à la rencontre avec l’équipe épiscopale (L’Evêque et son conseil épiscopal)  de juin 2016, l’accent a été mis sur « les jeunes ».
Chaque groupe de jeunes du secteur nord-ouest sera invité à monter une saynette.
Diverses propositions leur seront faites qu’ils pourront prendre telles quelles ou modifier. Ou ils pourront inventer!