impression
evreux.catholique.fr

Fraternité Chrétienne des personnes malades et handicapées

    Par l’esprit fraternel, mettre en mouvement des Personnes Malades et Handicapées, se prendre en charge par soi-même, se réintégrer dans la vie, dans la société, partir à son tour vers les autres, sans distinction de race, de milieu, de croyance.
SA MISSION

    Le fait que le Mouvement soit entièrement animé par les personnes malades et handicapées elles-mêmes, en fait un mouvement vraiment spécifique au sein de l’Eglise. Dans le quotidien, la « Fraternité essaie de faire rencontrer dans une vie de foi des personnes malades chroniques et handicapées physiques », qui peut-être plus que d’autres, ont des difficultés de relation, du fait de ne pas se sentir comme les autres.

    La « Fraternité est un Mouvement d’Action Catholique ». Depuis l’origine, elle existe à partir de la force de l’amitié fraternelle et le souci d’évangélisation. En celle-ci, les personnes malades chroniques et handicapées physiques, sont les premiers apôtres de leurs frères.
SA METHODE

    Agir avec d’autres dans l’amitié. Pour cela, reconnaître ses limites et chercher à les faire reculer, se découvrir aimé, vaincre sa timidité, oser parler, devenir solidaire, mettre en œuvre ses talents, dépasser le regard des autres, croire en sa dignité, savoir dire non, discerner, faire des choix, dialoguer, témoigner, rendre service, s’intégrer. Mais aussi lutter pour faire évoluer les structures sociales.
SON FONCTIONNEMENT

    La « Fraternité fonctionne à travers des équipes de base ». Les responsables sont des personnes malades chroniques et handicapées physiques, et cela à tous les niveaux du mouvement. L’Equipe Nationale est composée de cinq laïcs et d’un aumônier. Les équipes régionales jouent un rôle important en tant que lien entre les diocèses et l’Equipe Nationale. Les équipes diocésaines ont davantage un rôle d’animateur.