Fermer
Noël c'est bien cûr cela...mais c'est surtout Lui !

J’aide l’Eglise à annoncer la venue du Sauveur

Je fais un don

Merci à ceux qui ont déjà donné

impression
evreux.catholique.fr

Lexique


 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



A

Affinité:

en entre une personne et les consanguins du conjoint

Apostasie :

Rejet total de la foi chrétienne par un baptisé, exprimé par un acte formel




C

Cathédrale :

Ainsi nomme-t-on l'église qui abrite la chaire ou le siège de l'évêque (du latin cathedra : siège à haut dossier), symbole de son autorité et de sa mission visà-vis de l'Eglise toute entière. En principe, il n'y a qu'une cathédrale par diocèse.

Collège des consulteurs :

Collège de prêtres élus par l'évêque parmi les membres élus du Conseil Presbytéral. Comme son nom l'indique, ce collège peut et parfois doit être consulté par l'évêque avant certaines décisions importantes (par exemple la création d'une nouvelle paroisse). Il a en outre la responsabilité de désigner un administrateur diocésain en cas de vacance du siège épiscopal.

Convalidation :

Validation d'un mariage nul par effet rétroactif de la décision de l'évêque.

Curé :

Du latin cura animarum (soin des âmes), le curé est le prêtre qui tient, de l'évêque diocésain, la responsabilité pastorale d'une paroisse. A ce titre, il a la charge et la mission d'annoncer l'Evangile à tous, et doit veiller au soin spirituel des personnes demeurant sur cette paroisse, qu'elles soient baptisées ou non, croyantes ou non. Dans certaines grosses paroisses, il est aidé d'autres prêtres, les vicaires. Une tendance relativement récente est de confier certaines paroisses importantes ou un ensemble de paroisses non plus à un curé assisté de vicaires, mais à une équipe de prêtres collégialement responsables (curés in solidum). Le Code de droit canonique de 1983 permet en effet cette possibilité, étant toute fois précisé qu'au sein d'une telle équie un "modérateur" dirigera l'activité commune et en répondra devant l'évêque.

Curie :

le terme "curie" vient de la Rome Antique. Il signifiait la salle du sénat et les sénateurs eux-mêmes. Progressivement il devin le symbole du gouvernement de la ville et du monde ("Urbs et Orbis"). L'Eglise adopta ce terme : Curie Romaine, pour le gouvernement de l'Eglise catholique universelle, et Curie Diocèsaine pour le gouvernement de chaque diocèse.





D

Dimanche

Pour les chrétiens, ce n'est pas le dernier jour de la semaine, mais le premier, jour de la Résurection du Christ. Le dimanche (du latin dies dominica) est le jour du Seigneur, dès les origines liés à la célébration de l'Eucharistie (Jn 20:19 ; Jn 20:26 ; Ac 2:1 ; Ac 20:7 ; He 10:25). Ainsi, dès le 2ème siècle, dans le monde chrétien, le dimanche s'est substitué au sabbat comme jour consacré à Dieu, et plus encore à partir de 321, lorsque, de par la volonté de l'empereur Constantin, le dimanche devint un jour de repos.

Demandeur :

Personne qui s'adresse aux tribunaux de l'Eglise.





E

Econome :

La fonction d'économe diocésain correspond à un office ecclésial (can145§1), c'est-à-dire que les tâches propres de l'économe sont d'abord fixées par le droit canon. Il reçoit de l'Evêque une lettre de mission d'une durée de 5 ans renouvelable .

Eglise :

L'Eglise (avec une majuscule) est la communauté des baptisés, appelés par le Christ pour témoigner de son Evangile (le mot grec ekklesia signifie "appelée")

L'église (avec une minuscule) est le bâtiment qui abrite l'Eglise pour ses assemblée. En France, la quasi-totalité des églises construites avant 1905 (loi dite "de séparation de l'Eglise et de l'Etat") appartient aux communes qui sont donc responsables de leur entretien.

Evêché :

L'évêché (à ne pas confondre avec le diocèse) désigne simplement les locaux de l'administration diocésaine et accéssoirement la résidence de l'évêque. Par extension il peut désigner l'ensemble des administrations diocésaines.

Evêque :

Inséré par le rite de l'ordination épiscopale dans le collège des évêques successeurs des Apôtres, chaque évêque est à la fois le pasteur d'une Eglise particulière et le responsable, avec tous les autres évêques, de la mission de l'ensemble de l'Eglise, et de l'unité de la foi en son sein. Cette unité est manifestée par la communion des évêques entre eux, et spécialement avec celui de Rome, le successeur de Pierre, institué garant de cette unité par le Christ. Dans son diocèse, l'évêque veille (du grec episcopos, surveillant) et préside aux trois fonctions traditionnelles de la charge pastorale : l'enseignement, la sanctification et le gouvernement.





F

For :

Tribunal. Domaine d'exercice du pouvoir judiciaire (ex : For civil - For écclésiastique)





I

Incardiné :

Situation d'un clerc indiquant son inscription dans un diocèse ou un institut de vie consacrée. Contraire : excardiné = ne plus être inscrit.





L

Lettre de mission :

lettre par laquelle l'Evêque confie une charge dans l'église en son nom à un laïc, homme ou femme.

Libelle :

Demande écrite adressée au juge pour solliciter l'ouverture d'une instance judiciaire.





M

Mariage dispar :

Entre un(e) catholique et un(e) non baptisé(e).

Mariage mixte :

Entre baptisés de confessions différentes.

Messe chrismale :

Le Jeudi Saint au matin, l'évêque concélèbre la messe chrismale avec les prêtres de son diocèse (cette célébration peut avoir lieu les jours qui précèdent). Au cours de cette célébration, il consacre le saint-chrême, cette huile parfumée utilisée pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l'ordre (prêtre et évêque). Il bénit aussi l'huile des catéchumènes et l'huile pour le sacrement des malades

Ministre, Ministère :

On appelle ministre, du latin minister (serviteur), de minus (plus petit), les responsables qui sont au service de la communauté nationale ou ecclésiale. Dans l'Eglise cette appellation renvoie assez clairement à l'enseignement de Jésus : "Vous le savez, ceux qu'on regarde comme les chefs des nations les tiennent sous leur pouvoir et les grands sous leur domination. Il n'en est pas ainsi pour vous. Au contraire, si quelqu'un veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur. Et si quelqu'un veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. Car le Fils de l'homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude." (Mc 10:40-45). On distingue les ministères ordonnés, qui sont conférés pour toute la vie par le rite de l'ordinnation (le ministère épiscopal, le ministère presbytéral et le ministère diaconal), et des ministères institués (les fonctions de lecteur, acolyte, voire, dans certains pays, catéchiste).

Modérateur :

Sens général : dirigeant, responsable. L'archevêque de Rouen est modérateur de l'offialité de Haute Normandie.





N

Notaire :

Membre de la curie diocésaine ou de l'officalité, chargé de rédiger les actes, et dont la signature obligatoire authentifie les actes et les copies.





O

Officialité :

Tribunal d'Eglise, diocésain ou interdiocésain. Notre diocèse relève du Tribunal Métropolitain de Rouen.




P

Pape :

Le titre de Pape (du grec papas, père) a été longtemps réservé, dans l'Eglise de l'Orient, au patriarche d'Alexandrie, puis s'est progressivement étendu à tous les prêtres (que l'on appelle encore aujourd'hui popes). En Occident, d'abord porté par tous les évêques, ce titre s'est peu à peu concentré sur le seul évêque de Rome, responsable d'une communauté dont la fondation n'était pas sans lien avec le martyr de Pierre et Paul. Cette primauté de l'Eglise de Rome a peu à peu été revendiquée pour son pasteur que l'on condiséra dès lors comme le successeur de Pierre, et donc l'héritier du rôle de chef joué par lui par rapport aux autres Apôtres (Mt 16:13-23 ; Jn 6:67-71 ; Jn 13:6-11), et plus encore des promesses faites à Pierre par Jésus lui-même (Mt 16:16-19 ; Lc 22:31-34 ; Jn 21:15-17 ; Jn 21:15-17).

Paroisse :

C'est la communauté des fidèles, le plus souvent territoriale, confiée par l'évêque à un prêtre de son diocèse, le curé. C'est l'une des cellules de l'Eglise particulière qu'est le diocèse.

Parrain de baptême :

L'Eglise catholique exige fort logiquement du parrain de baptême (ou de la marraine de baptême) qu'il ait reçu les trois grands sacrements de l'initiation chrétienne et qu'il mène une vie cohérente avec la foi et avec la fonction qu'il va assumer. Sauf dérogation, le parrain doit avoir seize ans accomplis... ce qui peut laisser supposer en effet que sa foi correspond bien à un choix personnel.

Presbyterium :

Ce mot latin, dérivé de la même racine grecque que "prêtre" et "presbytère", désigne le collège des prêtres d'un même diocèse autour de leur évêque.

Prêtre :

Comme "presbytère" et "presbyterium", le mot vient du grec presbyteros qui signifie "ancien", dans le sens des anciens, notables ou chefs d'une communauté, comme en connaissait le judaïsme. Le prêtre, dans l'Eglise catholique, est celui qui a reçu les sacrements de l'Ordre par imposition des mains de l'évêque pour être associé à son ministère. Il est à noter que la langue française ne dispose que de ce mot "prêtre" pour traduire les deux termes grecs de hiereus (qui a donné en latin sacerdos, sacrificateur) et persbuteros (qui a donné le latin presbyter, ancien, responsable d'une communauté). Pour la fois chrétienne, seul le Christ est Prêtre au premier sens de hiereus (c'est la perspective de l'épître aux Hébreux) et les prêtres de l'Eglise catholique n'ont rien à voir avec les lévites et les personnages désignés comme "prêtres" dans l'Ancien Testament.



Q

Quête impérée

 Quête faite dans un esprit de solidarité et d'ouverture. Dans l'année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires...).

 



R

Rote (la) :

Tribunal ecclésiastique au Vatican. Le nom de Rote vient de "rota" (roue) qui sert à désigner les juges à tour de rôle.




V

Vetitum :

Défense faite spécialement à une personne précise de se marier.

Vicaire général ou épiscopal :

Collaborateurs immédiat de l'Évêque.
Prêtres, âgés d'au moins trente ans, docteurs ou licenciés en droit canonique ou en théologie, ou du moins vraiment compétents dans ces disciplines, recommandables par leur saine doctrine, leur vertu, leur prudence et leur expérience dans la conduite des affaires.

Vicaire judiciaire ou offical :

Obligatoirement un prêtre. Exerce le pouvoir judiciaire au nom de l'évêque. Selon les causes, il siège en tant que juge unique, ou comme président de droit d'un tribunal collégial.