impression
evreux.catholique.fr

Fraternité séculière St François d’assise


logoSaint François d'Assise
aujourd'hui poursuit sa route avec ...


Des hommes et des femmes engagé(es) pour la justice et la paix dans notre monde et au service de toute la création animée et inanimée.
(rg 13-18-19)

Après que le Seigneur m’eut donné des frères…

Testament de saint François

Saint François, un homme, une vie…

La personnalité de François d’Assise (1182-1230) attire ceux qui se reconnaissent dans son aspiration à une vie simple, fraternelle, proche de la nature, détachée de l’argent, donnée à la prière, à la louange et à la Parole de Dieu.
François était un homme de son temps, affronté aux grands mouvements de l’histoire, politiques, sociaux et économiques de la fin du 12° siècle.

Fils d’un riche marchand drapier, François renonce à la séduction et au pouvoir de l’argent. Il prône la non-propriété et le partage. A une époque marquée par des conflits armés et par la montée d’une société marchande, François tente de proposer un mode de relations fondé sur le dialogue et la reconnaissance de l’autre comme un frère.

Une proposition pour des laïcs

François est entouré d’hommes et de femmes qui désirent vivre l’Evangile de la même manière que lui. François leur recommande de poursuivre leurs engagements familiaux, sociaux et civiques. Il les invite à vivre l’Evangile. Sa règle de vie est fondée sur la relation à Dieu, Père plein de miséricorde, la reconnaissance de l’autre comme un frère, le souci des plus démunis, le sens du service et la plus juste répartition des richesses.

La prière et la louange rythment leur vie.

Aujourd’hui des hommes et des femmes, mariés ou célibataires, répondent à cet appel de François et cherchent ensemble à vivre selon ces mêmes priorités. Ils forment la Fraternité Séculière de saint François.

Au cours de chacune de nos rencontres mensuelles,

  • nous prenons le temps de regarder notre vie
  • nous ouvrons l’Evangile qui peut être une « bonne nouvelle » éclairant notre vie
  • et nous regardons ce que nous dit François dans ses textes ou sa biographie.

Un chemin parmi d’autres…

pour aller vers la Vie,
pour avancer en prenant du temps,
Pour donner du sens à ce que nous vivons.

Dans l’Evangile, Jésus ne donne pas un code de « morale » à suivre pour « gagner son ciel » ; il propose un projet de vie, un projet pour la Vie. Dans l’Evangile de Jean, au chapitre 10, v.10, Jésus dit :
« Moi, je suis venu pour que les hommes aient la VIE, et qu’ils l’aient en abondance ! ».

François d’Assise, dans le lent mûrissement de sa conversion, découvre cette ouverture de la vie en Dieu. Il rencontre le Christ. Le Seigneur fait irruption dans sa vie comme quelqu’un de vivant… et de ce jour-là, tout est changé pour lui.
Il y a quelqu’un à aimer, qui seul peut nous combler. Ce quelqu’un, nous pouvons le trouver au QUOTIDIEN, au PRESENT, dans tout homme rencontré.

Une fraternité structurée.

Chaque Fraternité autonome est en relation avec les autres Fraternités avec qui elle partage des projets communs, des temps de fête et de réflexion.
Une revue bimestrielle « Arbre », fait le lien entre les différentes Fraternités. Elle présente un dossier de réflexion sur un sujet choisi, des fiches de travail pour le thème d’année.

2009 une année jubilaire,l’ordre franciscain fête le 8ème centenaire de sa fondation.

C’est en 1209 que François d’Assise, accompagné de quelques frères, reçut du pape Innocent III l’approbation orale de son projet de vivre « selon l’Evangile du Christ ».
Ce fut la naissance de ce que l’on peut appeler le mouvement franciscain,
Faire mémoire, c’est d’abord rendre grâce pour l’action de Dieu dans la vie d’un homme et d’une famille spirituelle !

 

 

lien site national