Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Je m'inscris à la newsletter

 

Je m'abonne aux réseaux sociaux

Je contacte le diocèse

11 bis rue Jean Bart - CS 40165 - 27001 Évreux Cedex

Tel : 02.32.62.82.20

Je donne au diocèse
  • Je demande un acte de baptême

    Une copie de la Carte Nationale d'Identité sera à joindre au courrier

     

    Pour être parrain, marraine
    Pour sa confirmation
    Pour une entrée en école catholique

     


    Le demandeur doit faire une demande écrite au
    Centre diocésain St Jean - Archives de Catholicité
    11, bis rue Jean Bart – CS 40165 – 27001 Évreux cedex
    en joignant une enveloppe timbrée et libellée à son nom et son adresse pour le document.

    Sur cette demande doit figurer :

    -Nom et prénom

    -Date de naissance

    -Date (s'il la connaît mais au moins l'année) et lieu de son baptême (très important)

    -Nom et prénom de son père

    -Nom de jeune fille et prénom de sa mère
     

    En vue d’un mariage

    Même demande écrite et mêmes renseignements adressés au Centre Diocésain St Jean mais l’enveloppe réponse doit être impérativement libellée au nom de la paroisse ou du célébrant qui prépare le dossier de mariage.

     

    Pour imprimer, cliquer ici.

Les Vacances Formation du CMR

  • Quand

    du 11/08/2018 au 18/08/2018 à 00h40

  • Cudos ( Gironde)

  • Ajouter l'événement au calendrier

    vCal
    iCal

La dignité au quotidien : une place pour chacune et chacun

L'évolution de la société et des individus qui la composent sont un fait. Les révolutions qu'elles soient sociales, économiques, ou encore technologiques ont profondément modifié notre rapport au monde en le rendant plus libre mais parfois plus individualiste.
 
En 2015, "les chemins des possibles, propositions d’engagements" nous ont donnés des axes concrets nous permettant, d’agir aujourd’hui pour un futur équitable. L'un en particulier nous invite à "construire une société plus juste. A nous mobiliser pour que chacun puisse satisfaire ses besoins fondamentaux".
C'est pourquoi, cette année, la "Dignité" sera au cœur de notre semaine car elle est une des notions fondamentales qui caractérisent l’être humain.

Au CMR, nous pensons que chaque personne a quelque chose à apporter aux autres et à la société. De fait, le " respect de la dignité de tout être humain" au cœur de toutes les grandes déclarations relatives aux droits de l’homme à caractère universel depuis la déclaration française des droits de l’homme et du citoyen de 1789 jusqu’à la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948.

" La dignité dans tous ses états "

Au cours de la semaine, nous tenterons de prendre conscience de nos représentations. Ainsi, nous partirons de ce que nous vivons au quotidien afin de prendre du recul et aborder la notion de dignité dans nos lieux de vie.
 
►Au sein de notre famille : dans les relations entre les différents membres qui la composent : Comment on se respecte les uns les autres ? Comment on accepte la parole de l’autre ?
►A l'école : quelle dignité pour les différents acteurs de l’école ? Prenons le temps de chercher à comprendre comment notre société permet la construction de la dignité chez l’enfant ?
►Au travail : Que faire lorsque nous perdons le sens de notre travail ? Lorsque nous n'y sommes plus reconnus ? Quelle place donnons-nous à notre travail ? Comment le concilier avec la vie personnelle ? Une question qui se pose d'autant plus quand nous travaillons sur notre lieu d'habitation (agriculteurs, télétravail...).
►Sur nos territoires : Comment l'organisation des territoires permet de vivre en respectant la dignité de chacun ? Comment leur singularité est-elle prise en considération ?

Et parce que nous croyons que tout homme et toute femme ont une valeur comme enfant de Dieu, nous prendrons le temps de nous redire nos valeurs et plus particulièrement celle de la parole : du respect de la parole de l'autre et du dialogue dans la différence.
 

" Il est bon que tu existes "

Ces mots résument l'esprit de la semaine que souhaitons vivre, cet été à Cudos, car cette "parole de vie est à la fois parole fondatrice et parole d'engagement.
Elle est fondatrice car elle permet à celui qui l'entend de grandir en humanité et d'être reconnu dans sa dignité. Elle se fait "engagement" pour celui qui la prononce car elle se doit d'être incarnée dans les actes de chaque jour."1
Tentons ensemble de permettre ou d'être garants de la dignité là où les choses dépendent de nous : Coexistons dans la diversité