impression
evreux.catholique.fr

Conseil presbytéral

Définition des objectifs du Conseil Presbytéral

Le Conseil presbytéral, présidé par l’Évêque, a pour vocation, durant un mandat de 6 ans

  • d’assister, à voix consultative, l’évêque dans le gouvernement du diocèse.
  • de contribuer à assurer l’unité des prêtres du diocèse.
  • de travailler en lien étroit avec le Conseil diocésain de Pastorale.

Composition du Conseil Presbytéral

Il compte actuellement, outre l’évêque, 18 membres :

  • 5 de droit (le Conseil Épiscopal)
  • 12 élus par tous les prêtres, pour représenter : les 7 secteurs du diocèse, le monde ouvrier, le monde rural et les différentes tranches d’âges d’ordination (1 à 10 ans, 11 à 40 ans, + de 40 ans)
  • 1 membre nommé (un théologien)

La liste des membres est publiée tous les ans dans l’annuaire diocésain.

Modalités de travail du Conseil Presbytéral

Le Conseil presbytéral se réunit trois à quatre fois par an. Il traite, suivant un Ordre du Jour envoyé au moins 15 jours à l’avance,

  • des thèmes proposés par l’évêque, ou le Bureau (élu lors de la première session), ou des membres
  • du travail entre les sessions des différents ateliers
  • de questions urgentes posées par la vie de l'Eglise.

Un compte-rendu, visé par l’évêque, est envoyé à tous les membres pour diffusion auprès de ceux qu’ils représentent. Des extraits sont régulièrement publiés dans Église d’Évreux.

Méthode de travail

Pour chaque thème choisi est désigné un « chargé de mission ».

Il a pour tâche :

  • De définir avec le C.P. réuni en session ou avec l’Evêque  l’objectif de la recherche
  • D’instruire ce dossier avec une équipe qu’il constitue
  • D’associer au maximum les différentes communautés ou partenaires du diocèse concernés par ce thème
  • Après cette concertation, d’élaborer un dossier dont les conclusions constituent des propositions motivées d’objectifs convergents, d’actions à entreprendre…
    • Pour approbation par le C.P.
    • Pour présentation à l’Evêque et à son conseil

Pour chaque thème traité la démarche est la suivante :

  • Faire un état des lieux, de la situation, pour savoir d’où on part.
  • Repérer les difficultés, les blocages qui empêchent d’atteindre les objectifs que l’on s’est fixé.
  • Identifier les personnes-clés avec lesquelles il faut compter ;
  • Proposer des pistes qui puissent dépasser ces blocages et résoudre ces difficultés
  • Elaborer des propositions qui soient réalistes et ajustées à la mission confiée par le Christ.

De même que l’évêque ne peut pas exercer sa charge sans le conseil presbytéral, de même le conseil presbytéral ne peut exercer sa responsabilité sans une communication active avec les prêtres diversement situés dans le ministère.

Les dossiers déjà abordés

Sur les 8 sessions déjà parcourues 2 dossiers majeurs ont été travaillés et ont fait l’objet de propositions précises au Conseil épiscopal :

  • Le ministère et la vie des prêtres:
    Objectif du dossier: soutien des prêtres dans les mutations auxquelles ils ont à faire face.

 

  • Les Anciens: 75 ans et plus
    Objectif: proposer à l’Evêque des mesures permettant aux Anciens de vivre heureux

Un autre dossier est en cours d’examen:

  • La pastorale du baptême:
    Objectif: Passer du familial à l’Ecclésial.
    Relever 2 défis majeurs:
    • Développer chez les parents qui présentent leur enfant au baptême une conscience plus vive de leur incorporation à l’Eglise comme le lieu nécessaire pour que leur enfant fasse l’expérience de la rencontre du Christ .
    • Amener les communautés paroissiales à donner un témoignage d’Eglise et à prendre conscience qu’elles sont concernées dans leur ensemble par l’accueil et l’accompagnement des familles présentant leur enfant au baptême. ( dans la perspective des nouvelles orientations pour la catéchèse )

      Les équipes de secteur seront appelées à apporter leur contribution sur ce dossier.

Note:
Le Conseil presbytéral en lien avec le conseil diocésain de pastorale se veut la caisse de résonnance de la vie et des mutations du diocèse.