Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Je m'inscris à la newsletter

 

Je m'abonne aux réseaux sociaux

Je contacte le diocèse

11 bis rue Jean Bart - CS 40165 - 27001 Évreux Cedex

Tel : 02.32.62.82.20

Je donne au diocèse
  • Je demande un acte de baptême

    Une copie de la Carte Nationale d'Identité sera à joindre au courrier

     

    Pour être parrain, marraine
    Pour sa confirmation
    Pour une entrée en école catholique

     


    Le demandeur doit faire une demande écrite au
    Centre diocésain St Jean - Archives de Catholicité
    11, bis rue Jean Bart – CS 40165 – 27001 Évreux cedex
    en joignant une enveloppe timbrée et libellée à son nom et son adresse pour le document.

    Sur cette demande doit figurer :

    -Nom et prénom

    -Date de naissance

    -Date (s'il la connaît mais au moins l'année) et lieu de son baptême (très important)

    -Nom et prénom de son père

    -Nom de jeune fille et prénom de sa mère
     

    En vue d’un mariage

    Même demande écrite et mêmes renseignements adressés au Centre Diocésain St Jean mais l’enveloppe réponse doit être impérativement libellée au nom de la paroisse ou du célébrant qui prépare le dossier de mariage.

     

    Pour imprimer, cliquer ici.

Économat

Agenda Annuaire

Sommaire

L'économe et son équipe
La gestion de l'immobilier
La gestion des ressources financières
La gestion comptable
La gestion sociale
La gestion finanicère
Les assurances
L'informatique

" La multitude de ceux qui étaient devenus croyants avait un seul cœur et une seule âme ; et personne ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais ils avaient tout en commun.
Il y avait un lévite originaire de Chypre, Joseph, surnommé Barnabé par les Apôtres, ce qui se traduit : " homme du réconfort ".

Il vendit un champ qu’il possédait et en apporta l’argent qu’il déposa aux pieds des Apôtres. "

Actes des Apôtres, chapitre 4, versets 32,36,37.

L’économe et son équipe

L’économe diocésain est assisté de 3 salariés  :

  • La responsable administrative et comptable,
  • La comptable et assistante de gestion
  • Le correspondant informatique.


Il anime des commissions qui réfléchissent à la pertinence de choix qui sont faits pour le diocèse.

Il travaille en étroite collaboration avec le Vicaire Général et un Vicaire Épiscopal.

 

Pour prendre les décisions économiques majeures, l’Évêque s’appuie sur le Conseil Diocésain aux Affaires Économiques composés de clercs et de laïcs aux compétences reconnues.


Des liens privilégiés sont établis avec les curés, les comptables et trésoriers de paroisses, comme avec les responsables, les comptables et trésoriers des services diocésains.

La gestion de l’immobilier

Les locaux qui servent à la pastorale sont entretenus et mises aux normes par le diocèse.
Il a également la charge des églises construites après 1905 et des logements des prêtres.

La gestion des ressources financières

L’Église ne vit que de dons : aucune subvention ni de l’État, ni du Vatican n’est attribuée : c’est une réalité.

Le denier de l’Église est le don que chaque catholique est appelé à faire pour financer la rémunération des prêtres, des salariés de la curie diocésaine, les indemnités versés aux religieuses et aux séminaristes.
Les offrandes de messes célébrées pour une intention particulière, les quêtes dominicales, les casuels (offrandes des familles lors des baptêmes, mariages, inhumations), les troncs sont les principales ressources des paroisses pour leur fonctionnement et leurs investissements immobiliers.
Les legs et donations, ressources aléatoires par nature, servent à financer des projets immobiliers à venir.
L’économat diocésain perçoit et gère le denier, les legs et donations.

La gestion comptable

Les paroisses et les services ont leur propre comptabilité. Mais les comptes sont compilés au niveau du diocèse.

L’économat assiste les comptables (la plus part bénévoles) des paroisses et des services dans leur mission.

La gestion sociale

Sur le plan administratif, le diocèse est employeur des prêtres et de laïcs. Comme tout employeur, il se conforme au droit du travail, aux conventions collectives. Il assure, entre autre, le versement tous les mois d’une rémunération aux prêtres, salariés ; il cotise aux différentes caisses de sécurité sociale, de retraites, aux mutuelles santé.

La gestion financière

Elle revêt deux caractéristiques :

  • d’une part, la gestion des comptes courants des entités diocésaines dans les différentes banques,
  • d’autre part, la gestion du portefeuille financier, constitutif des réserves financières.

Pour ce dernier volet, la commission finances travaille avec différentes banques et compagnies d’assurances. Constituée essentiellement de contrats de capitalisation, d’obligations et de comptes à terme, les risques de pertes en capital sont limités.

Les assurances

Pour des raisons de facilité de gestion et d’économie, la gestion des assurances est centralisée au diocèse : dommages aux biens, responsabilité civile, véhicules.

L’informatique

Le  correspondant informatique, en collaboration avec un prestataire extérieur, gère l’informatique, sous la responsabilité de l’économe.

Les outils informatiques dans le diocèse sont de type bureautique avec quelques logiciels spécifiques (comptabilité, gestion du denier, infographie).

Au centre diocésain, les quelques trente usagers disposent d’un ordinateur propre dont les données sont stockées sur un ordinateur central (serveur).

En outre, le service informatique assure le dépannage des ordinateurs des paroisses (secrétariat et surtout comptabilité).