Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Je m'inscris à la newsletter

 

Je m'abonne aux réseaux sociaux

Je contacte le diocèse

11 bis rue Jean Bart - CS 40165 - 27001 Évreux Cedex

Tel : 02.32.62.82.20

Je donne au diocèse
  • Je demande un acte de baptême

    Une copie de la Carte Nationale d'Identité sera à joindre au courrier

     

    Pour être parrain, marraine
    Pour sa confirmation
    Pour une entrée en école catholique

     


    Le demandeur doit faire une demande écrite au
    Centre diocésain St Jean - Archives de Catholicité
    11, bis rue Jean Bart – CS 40165 – 27001 Évreux cedex
    en joignant une enveloppe timbrée et libellée à son nom et son adresse pour le document.

    Sur cette demande doit figurer :

    -Nom et prénom

    -Date de naissance

    -Date (s'il la connaît mais au moins l'année) et lieu de son baptême (très important)

    -Nom et prénom de son père

    -Nom de jeune fille et prénom de sa mère
     

    En vue d’un mariage

    Même demande écrite et mêmes renseignements adressés au Centre Diocésain St Jean mais l’enveloppe réponse doit être impérativement libellée au nom de la paroisse ou du célébrant qui prépare le dossier de mariage.

     

    Pour imprimer, cliquer ici.

Édito du dernier numéro

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La famille, lieu de diffusion de l’Amour de Dieu. Plutôt que de parler de « famille » au singulier,
osons le pluriel : les familles.

Ce qui nous oblige à sortir de l’idée qu’il y aurait un modèle-type de famille et qu’il faudrait se conformer à une norme. La Bible nous présente bien des histoires de familles et nous invite à l’ouverture et à la tolérance. En effet, que dire de la famille d’Adam qui voit un fratricide, celle d’Isaac où Jacob joue un fameux mauvais tour au pauvre Esaü ? Où même la Sainte Famille qui ne correspond à aucun « modèle » ? Ces exemples sont une chance pour nous. Ils nous obligent à l’ouverture et non à la fermeture, à l’accueil et non au repli sur soi.

À l’image de Dieu : « Tout l’amour que Dieu a en Lui-même, toute la beauté que Dieu a en Luimême, toute la vérité que Dieu a en Lui-même, Il donne tout cela à la famille. Et une famille est vraiment famille lorsqu’elle est capable d’ouvrir les bras et de recevoir tout cet amour ».

À la base de tout, il y a donc l’Amour reçu et donné. Cela n’évite pas les blessures, les difficultés, la maladie, la croix… Mais cet Amour permet d’avancer, d’aller plus loin, de faire miséricorde, d’apaiser les tensions, de surmonter les deuils, de fortifier ceux qui sont fragiles. Il faut juste y croire.

Accueillir les familles, c’est accueillir l’autre, dans son imperfection, mais porteur d’immenses potentialités. Quelle que soit leur histoire, toutes les familles, dans leur infinie diversité, sont aimées de Dieu, de notre Dieu, qui veut leur épanouissement, leur équilibre, leur fécondité. Et comme le dit le pape François, les familles doivent continuer à être une Bonne Nouvelle pour le monde d’aujourd’hui, parce qu’elles sont aussi le lieu où se transmet la foi.

À chacun de nous de veiller à en prendre soin, en prenant soin les uns des autres, dans la délicatesse et l’espérance, en puisant dans la Parole de Dieu la force d’aimer.

 

Cliquer sur l'image dans " En images " pour voir le sommaire.