Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Je m'inscris à la newsletter

 

Je m'abonne aux réseaux sociaux

Je contacte le diocèse

11 bis rue Jean Bart - CS 40165 - 27001 Évreux Cedex

Tel : 02.32.62.82.20

Je donne au diocèse
  • Je demande un acte de baptême

    Une copie de la Carte Nationale d'Identité sera à joindre au courrier

     

    Pour être parrain, marraine
    Pour sa confirmation
    Pour une entrée en école catholique

     


    Le demandeur doit faire une demande écrite au
    Centre diocésain St Jean - Archives de Catholicité
    11, bis rue Jean Bart – CS 40165 – 27001 Évreux cedex
    en joignant une enveloppe timbrée et libellée à son nom et son adresse pour le document.

    Sur cette demande doit figurer :

    -Nom et prénom

    -Date de naissance

    -Date (s'il la connaît mais au moins l'année) et lieu de son baptême (très important)

    -Nom et prénom de son père

    -Nom de jeune fille et prénom de sa mère
     

    En vue d’un mariage

    Même demande écrite et mêmes renseignements adressés au Centre Diocésain St Jean mais l’enveloppe réponse doit être impérativement libellée au nom de la paroisse ou du célébrant qui prépare le dossier de mariage.

     

    Pour imprimer, cliquer ici.

Dominicaines de Sainte Catherine de Sienne

Agenda Annuaire

 

Même si l’intitulé demeure, il n’y a plus de communautés, ni de sœurs à Étrépagny. Le diocèse d’Évreux ne compte qu’une seule sœur qui vit fraternellement en paroisse en s’investissant dans la liturgie, la catéchèse, les échanges, l’accompagnement spirituel…



Sœur Dominique DUBOC

76 rue René Raban

27360 PONT SAINT PIERRE

Tel : 02 32 49 15 81

E-mail :  duboc27@orange.fr

 

Il ne reste qu’une dizaine de sœurs, toutes retraitées, en France métropolitaine mais nous sommes une soixantaine avec les sœurs des Antilles franco et anglophones.

 

Nous sommes dominicaines. Saint Dominique est le fondateur de l’Ordre des Prêcheurs " les Dominicains ". Il encourageait la prière, l’étude sans relâche pour assimiler et annoncer la Parole de Dieu aux personnes de son temps. Après avoir d’abord fondé les Moniales à Prouilles, il met en place l’Ordre auquel viendront s’adjoindre plus tard des communautés de femmes et des femmes consacrées isolées telle Catherine de Sienne (15° siècle).

La Congrégation, quant à elle, a été fondée en 1854 à Bonnay (voisin de Taizé plus connu aujourd’hui) par mère Dominique de la Croix (1819-1907). La Maison Mère a été transférée en 1870 à Étrépagny grâce à Madame de Vatimesnil qui a fourni aux sœurs un couvent " clés en mains ", il s’accompagnait d’un petit hôpital et d’une école primaire puis, plus tard, d’un I.M.P.  La Maison Mère a été transférée à Trinidad au début de ce siècle car la majorité des sœurs résident actuellement dans les Antilles françaises ou anglaises.

L’habit dominicain, que nous portons de plus en plus rarement en France, comporte une robe et un scapulaire blancs et un voile noir. On retrouve ces couleurs dans l’écusson de l’Ordre des Prêcheurs. Le blanc symbolise la Parole de Dieu qui perce la nuit (noir) de l’ignorance.