Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Je m'inscris à la newsletter

 

Je m'abonne aux réseaux sociaux

Je contacte le diocèse

11 bis rue Jean Bart - CS 40165 - 27001 Évreux Cedex

Tel : 02.32.62.82.20

Je donne au diocèse
  • Je demande un acte de baptême

    Une copie de la Carte Nationale d'Identité sera à joindre au courrier

     

    Pour être parrain, marraine
    Pour sa confirmation
    Pour une entrée en école catholique

     


    Le demandeur doit faire une demande écrite au
    Centre diocésain St Jean - Archives de Catholicité
    11, bis rue Jean Bart – CS 40165 – 27001 Évreux cedex
    en joignant une enveloppe timbrée et libellée à son nom et son adresse pour le document.

    Sur cette demande doit figurer :

    -Nom et prénom

    -Date de naissance

    -Date (s'il la connaît mais au moins l'année) et lieu de son baptême (très important)

    -Nom et prénom de son père

    -Nom de jeune fille et prénom de sa mère
     

    En vue d’un mariage

    Même demande écrite et mêmes renseignements adressés au Centre Diocésain St Jean mais l’enveloppe réponse doit être impérativement libellée au nom de la paroisse ou du célébrant qui prépare le dossier de mariage.

     

    Pour imprimer, cliquer ici.

Les tribunaux

Les tribunaux du Siège Apostolique, au Vatican

Le Pape est le juge suprême de l’Église, et selon le canon 1404 " n’est jugé par personne ".

Mais il ne peut tout faire par lui-même ! Il a donc ses tribunaux : La Rote et la Signature Apostolique.

LA ROTE ou Sacré Tribunal de la Rote Romaine

C’est son nom officiel ! On l’appelle la Rote, du fait que les juges sont appelés à siéger à tour (rota) de rôle.

La Rote comporte le même personnel que les Officialités, mais tous les juges sont appelés " auditeurs ". Elle peut juger en première instance, ellle est généralement plutôt tribunal de seconde ou même de troisième instance. Par exemple, si quelqu’un est mécontent d’une décision d’un tribunal de première instance, il peut directement en appeler à la Rote pour la deuxième instance.

LA SIGNATURE , ou Tribunal Suprême de la Signature Apostolique

Son nom lui vient de ce que, à l’origine, les auditeurs chargés d’étudier une affaire, devaient soumettre leurs décisions à la signature du Pape.

Dans ce tribunal, tous les juges sont cardinaux.

Il est constitué de trois sections :

  1. La première section connaît des divers recours dirigés contre des sentences ou des décisions de la Rote. C’est en quelque sorte l’équivalent de notre tribunal de Cassation.
     
  2. La deuxième section s’apparente à un tribunal administratif, qui connaît les litiges à propos d’un acte administratif à l’encontre de quelqu’un qui est mécontent, par exemple un prêtre ou un laïc qui conteste une décision de son évêque à son égard.
     
  3. La troisième section veille à la bonne administration de la Justice dans l’Église.

    C’est elle qui approuve, ou non, la constitution des tribunaux interdiocèsains.