Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Je m'inscris à la newsletter

 

Je m'abonne aux réseaux sociaux

Je contacte le diocèse

11 bis rue Jean Bart - CS 40165 - 27001 Évreux Cedex

Tel : 02.32.62.82.20

Je donne au diocèse
  • Je demande un acte de baptême

    Une copie de la Carte Nationale d'Identité sera à joindre au courrier

     

    Pour être parrain, marraine
    Pour sa confirmation
    Pour une entrée en école catholique

     


    Le demandeur doit faire une demande écrite au
    Centre diocésain St Jean - Archives de Catholicité
    11, bis rue Jean Bart – CS 40165 – 27001 Évreux cedex
    en joignant une enveloppe timbrée et libellée à son nom et son adresse pour le document.

    Sur cette demande doit figurer :

    -Nom et prénom

    -Date de naissance

    -Date (s'il la connaît mais au moins l'année) et lieu de son baptême (très important)

    -Nom et prénom de son père

    -Nom de jeune fille et prénom de sa mère
     

    En vue d’un mariage

    Même demande écrite et mêmes renseignements adressés au Centre Diocésain St Jean mais l’enveloppe réponse doit être impérativement libellée au nom de la paroisse ou du célébrant qui prépare le dossier de mariage.

     

    Pour imprimer, cliquer ici.

Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement -Terre Solidaire

Agenda Annuaire

Historique

En 1961, suite à l’appel de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture), du Pape Jean XXII et des Évêques de France, des chrétiens (15 mouvements et services d’Eglise) fondent le CCFD.

Pour plus d’information : voir le site national https://ccfd-terresolidaire.org/qui sommes-nous/présentation

L’organisation : le CCFD-Terre Solidaire emploie 150 salariés répartis entre une équipe nationale et des équipes régionales (pour la Normandie 3 salariés).  Il s’appuie également sur un réseau de 15 000 bénévoles organisés en 99 délégations diocésaines.
Dans l’Eure, une cinquantaine de bénévoles réparties dans 5-6 équipes locales et ponctuellement dans de nombreuses paroisses au moment du carême.

Des actions locales

La délégation diocésaine de l’Eure organise différentes rencontres autour de thèmes spécifiques :

  • Participation à la semaine de la solidarité
  • Témoignages de partenaires
  • Conférences- débats avec des associations partenaires : mars 2018 conférences sur le vivre ensemble à Louviers en présence de Bruno Anchargé, chargé de mission au Tchad pour le CCFD-Terre Solidaire, de l’association Vivre Ensemble  de Val de Reuil, du Père Jean- François Berjonneau responsable du Service diocésain de l’Interreligieux
  • Film Débat ( Film Land Grabbing de Kurt Langbein) en Novembre 2017 sur l’accaparement des terres. En partenariat avec l’association Terre de Lien et du chargé de mission Bruno Anchargé de mission au Tchad pour le CCFD-Terres solidaire.
  • Marche avec les jeunes au Mont Saint Michel sur le thème de l’eau en juillet 2017.

Des actions dans le monde

Soutenir des projets de développement

Partenariat

Dans les pays du Sud, le CCFD-Terre Solidaire n’intervient jamais directement. Loin de toute relation d’assistance, il a fait le choix de privilégier l’aide aux associations locales de développement, les plus à même de répondre aux besoins des populations démunies.
Ces associations, partenaires du CCFD-Terre Solidaire, sont à l’origine des projets de développements financés par le CCFD.  Elles en assurent la conception et la réalisation et en assument la responsabilité. Depuis 1961, le CCFD-Terre Solidaire a soutenu plus 20 000 projets de développement, sur tous les continents dans les domaines prioritaires pour le développement.

La défense de la souveraineté alimentaire des pays les plus pauvres : Le CCFD-Terre Solidaire intervient pour permettre à chacun de se nourrir et vivre de sa production.

La lutte contre les inégalités : le CCFD-Terre Solidaire agit sur plusieurs fronts, la défense des droits humains, la protection des enfants, la formation des femmes, le renforcement des sociétés civiles.

La promotion de l’économie solidaire et le financement du développement : le CCFD-Terre Solidaire soutien des projets économiques, participe au développement du commerce équitable et du micro crédit.

La défense des droits humains et la paix : Le CCFD-Terre Solidaire soutient des initiatives de dialogue, d’échange et de partage entre les communautés afin de favoriser la résolution non violente des conflits et prévenir les risques de violence.

En France

Favoriser la prise de conscience et promouvoir la solidarité internationale.
En parallèle au soutien de projets de développement, le CCFD-Terre Solidaire sensibilise l’opinion en France à la solidarité internationale. Sur une planète « mondialisée », nous sommes tous, plus que jamais, responsable de tous. Pour que les choses puissent vraiment changer « là-bas », il faut qu’ici » les mentalités et les comportements évoluent de façon durable. 

5 moyens d’être solidaires

Le don : les fonds propres  collectés  assurent chaque année  le financement de centaines d’actions de développement dans à pays  et de nombreuses actions d’éducation au développement en France.

Le bénévolat : en offrant un peu de temps, vous pouvez apporter concrètement une aide précieuse au CCFD-Terre Solidaire. En fonction de vos goûts, de vos aptitudes, de vos disponibilités, vous pouvez vous orientez vers plusieurs types d’actions : 

  • Le Plaidoyer : référent Philippe Brossel
  • L’éducation à la citoyenneté et la solidarité : référent Geneviève Magnan
  • Les Migrants : référents Chantal Jolly, Françoise et Philippe Mylle
  • La souveraineté alimentaire : référent Marielle Suire

Les campagnes d’opinion : par votre signature, votre façon de consommer, d’investir ou votre participation à différents types de manifestations, vous pouvez aussi faire bouger les choses.

Les legs et les donations : reconnu d’utilité publique, le CCFD-Terres solidaire est habilité à recevoir des legs et donations. Cette forme de partage est très importante pour le CCFD-Terre Solidaire, notamment pour financer des actions sur le long terme.

Les placements de partage : les produits financiers de partage visent à concilier la juste rémunération de l’épargne et la solidarité. Les fonds  communs de placement " Faim et développement "  "  Ethique et Partage " et les SICAV "  Eurco solidarité " vous permanentent d’effectuer des placements solidaires qui respectent des critères éthiques précis.